Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Amériques

Snowden est toujours en zone de transit à l'aéroport de Moscou, selon Poutine

© AFP

Vidéo par Pierrick LEURENT , Marie NORMAND

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/06/2013

Le président russe Vladimir Poutine insiste sur le fait qu'il n'extradera pas Edward Snowden. Mais il estime que plus vite l'ex-consultant de la NSA recherché par les États-Unis choisira sa destination, "mieux ce sera" pour la Russie.

Vladimir Poutine a levé le mystère qui planait sur Edward Snowden, l'informaticien à l'origine des révélations sur le programme de cybersurveillance Prism invisible depuis dimanche, jour où, selon la presse, il a quitté Hong Kong pour Moscou. L'ex-consultant de la NSA recherché par les États-Unis, se trouve toujours en zone de transit à l'aéroport de Moscou, assure ainsi le président russe. "Edward Snowden est effectivement arrivé à Moscou", a-t-il déclaré, ajoutant aussitôt que cette venue était pour les Russes "totalement inattendue". "Il est arrivé en tant que passager en transit et en tant que tel, il n'a pas besoin de visa ni d'autres documents", a-t-il précisé.

Le président russe a par ailleurs rejeté vigoureusement les accusations de Washington à l'encontre de Moscou. Les États-Unis tentent en effet de mettre la pression sur Moscou pour que la Russie collabore dans l'interpellation d'Edward Snowden. Le secrétaire d'État américain, John Kerry, avait notamment jugé lundi "très décevant" et "profondément troublant" le fait qu'Edward Snowden a pu voyager sans être inquiété entre Hong Kong et Moscou. Washington avait aussi exhorté la Russie à "étudier toutes les options à sa disposition pour l'expulser vers les États-Unis". "Toutes les accusations à l'encontre de la Russie sont du délire et des sornettes", a lancé Vladimir Poutine.

Pas d'accord d'extradition


Le président russe a par ailleurs insisté sur le fait que la Russie n'avait pas avec les États-Unis d'accord d'extradition. "Nous ne pouvons remettre certains citoyens qu'aux nations avec lesquelles nous avons des accords internationaux sur la remise de criminels. Nous n'avons pas de tel accord avec les États-Unis", a-t-il souligné.

Il a toutefois estimé que la Russie avait tout intérêt à ce qu'EdwardSnowden quitte Moscou. "Edward Snowden est un homme libre. Plus vite il choisira sa destination finale, mieux ce sera, et pour nous et pour lui", a-t-il dit.

Avec dépêches
 

Première publication : 25/06/2013

  • DIPLOMATIE

    "Snowden n'a pas franchi la frontière russe", affirme Lavrov

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La demande d'asile de Snowden en Équateur en cours d'examen

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden affirme que Washington pirate les SMS chinois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)