Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

Amériques

Snowden est toujours en zone de transit à l'aéroport de Moscou, selon Poutine

© AFP

Vidéo par Pierrick LEURENT , Marie NORMAND

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/06/2013

Le président russe Vladimir Poutine insiste sur le fait qu'il n'extradera pas Edward Snowden. Mais il estime que plus vite l'ex-consultant de la NSA recherché par les États-Unis choisira sa destination, "mieux ce sera" pour la Russie.

Vladimir Poutine a levé le mystère qui planait sur Edward Snowden, l'informaticien à l'origine des révélations sur le programme de cybersurveillance Prism invisible depuis dimanche, jour où, selon la presse, il a quitté Hong Kong pour Moscou. L'ex-consultant de la NSA recherché par les États-Unis, se trouve toujours en zone de transit à l'aéroport de Moscou, assure ainsi le président russe. "Edward Snowden est effectivement arrivé à Moscou", a-t-il déclaré, ajoutant aussitôt que cette venue était pour les Russes "totalement inattendue". "Il est arrivé en tant que passager en transit et en tant que tel, il n'a pas besoin de visa ni d'autres documents", a-t-il précisé.

Le président russe a par ailleurs rejeté vigoureusement les accusations de Washington à l'encontre de Moscou. Les États-Unis tentent en effet de mettre la pression sur Moscou pour que la Russie collabore dans l'interpellation d'Edward Snowden. Le secrétaire d'État américain, John Kerry, avait notamment jugé lundi "très décevant" et "profondément troublant" le fait qu'Edward Snowden a pu voyager sans être inquiété entre Hong Kong et Moscou. Washington avait aussi exhorté la Russie à "étudier toutes les options à sa disposition pour l'expulser vers les États-Unis". "Toutes les accusations à l'encontre de la Russie sont du délire et des sornettes", a lancé Vladimir Poutine.

Pas d'accord d'extradition


Le président russe a par ailleurs insisté sur le fait que la Russie n'avait pas avec les États-Unis d'accord d'extradition. "Nous ne pouvons remettre certains citoyens qu'aux nations avec lesquelles nous avons des accords internationaux sur la remise de criminels. Nous n'avons pas de tel accord avec les États-Unis", a-t-il souligné.

Il a toutefois estimé que la Russie avait tout intérêt à ce qu'EdwardSnowden quitte Moscou. "Edward Snowden est un homme libre. Plus vite il choisira sa destination finale, mieux ce sera, et pour nous et pour lui", a-t-il dit.

Avec dépêches
 

Première publication : 25/06/2013

  • DIPLOMATIE

    "Snowden n'a pas franchi la frontière russe", affirme Lavrov

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La demande d'asile de Snowden en Équateur en cours d'examen

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Edward Snowden affirme que Washington pirate les SMS chinois

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)