Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-orient

Pro et anti-Morsi s'affrontent : au moins un mort et 237 blessés

© AFP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/06/2013

Quelques heures avant le discours à la nation du président égyptien, au moins une personne a été tuée et 237 autres blessées dans des heurts entre opposants et partisans de Mohamed Morsi dans la ville de Mansoura, au nord du Caire.

La mobilisation ne faiblit pas pour les opposants et les partisans du président égyptien Mohamed Morsi, qui se tiennent tête dans les rues égyptiennes. Des centaines d’entre eux se sont affrontés à coups de pierres mercredi 26 juin à Mansoura, dans le delta du

Mohammed Morsi estime que la démocratie est en danger

Dans un discours à la nation retransmis à la télévision, le président Mohamed Morsi a estimé mercredi que l'affrontement politique actuel menaçait la démocratie et risquait de plonger l'Egypte dans le chaos.

"La polarisation politique et les conflits ont atteint un stade qui menace notre expérience démocratique naissante et qui menace d'entraîner l'ensemble de la nation dans un état de paralysie et de chaos", a-t-il déclaré.

Le président égyptien a reconnu avoir commis des erreurs, mais il a également accusé sans les nommer des "ennemis de l'Egypte" coupables à ses yeux de vouloir saboter le système démocratique issu de la révolution de 2011.

Nil, faisant au moins un mort et plus de 237 blessés, selon le gouvernement. Des sources médicales à l'hôpital international de Mansoura dans le delta du Nil ont également fait état de victimes atteintes par balles.

Les opposants à Mohamed Morsi l'accusent d'avoir détourné au profit de son camp la révolution de 2011 qui a mis fin au régime de Hosni Moubarak, et appellent à une mobilisation massive le 30 juin, jour anniversaire de son investiture.

Les heurts ont éclaté lorsque des opposants ont lancé des ordures sur un rassemblement pro-Morsi dans la région de Mansoura, selon un responsable de la sécurité. Des échauffourées se sont produites également dans la ville voisine de Tanta, mais on ignore dans l'immédiat si ils ont fait des victimes. Des rassemblements d'opposants ont eu lieu à travers tout le pays sans accrochages.

Ces violences sont survenues quelques heures avant un discours du chef de l'État.

Des opposants rassemblés au sein du groupe Tamarod (rébellion, en arabe) affirment avoir rassemblé 15 millions de signatures pour demander une élection présidentielle anticipée, alors qu'un clivage croissant fait redouter de nouvelles violences dans le pays.

Au Caire, sur la place Tahrir, épicentre de la révolte de 2011 qui a renversé le régime de Hosni Moubarak, des centaines de manifestants anti-Morsi s'étaient rassemblés en attendant le discours du président.
 

Avec dépêches

 

Première publication : 26/06/2013

  • ÉGYPTE

    Les islamistes manifestent pour soutenir Morsi et "sauver la révolution"

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Affrontements au Caire entre pro et anti-Morsi

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Bassem Youssef, le plus populaire des Égyptiens, ne se taira pas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)