Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Kevin Costner, de retour dans "Criminal"

En savoir plus

REPORTERS

Proche-Orient : "l'intifada des couteaux", le malaise d’une génération

En savoir plus

MODE

Le salon Made in France peut-il sauver la mode française ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

François Hollande "compte sur sa bonne étoile" pour 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Corée du Nord : tragédies en cascade en marge du congrès du Parti des travailleurs

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Grèce : grève générale contre l'austérité

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Nicolas Baverez : "Le quinquennat de François Hollande est une accélération du déclin de la France"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : conspué, mais sur le devant de la scène médiatique

En savoir plus

LE DÉBAT

Élections locales au Royaume-Uni : un scrutin à haut risque pour le parti travailliste (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Au Real, Zidane devient le bras droit du nouvel entraîneur Carlo Ancelotti

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2013

Le nouvel entraîneur du Real Madrid, l'Italien Carlo Ancelotti, a annoncé mercredi que Zinedine Zidane serait l'un des ses adjoints. L'ancien champion du monde était jusqu'à présent "directeur du football" du club espagnol.

L'Italien Carlo Ancelotti, nouvel entraîneur du Real Madrid, a affirmé mercredi vouloir développer un jeu "spectaculaire" et mener le club vers la "decima", la dixième Ligue des champions de son histoire, avec Zinedine Zidane qui sera l'un de ses adjoints.

"La 'decima' est un grand objectif. J'ai l'ambition, la responsabilité de cela. C'est une motivation si grande que cela peut aider à travailler", a lancé lors de sa présentation Carlo Ancelotti, 54 ans, qui a signé pour trois ans au Real Madrid en remplacement du Portugais José Mourinho.

"L'objectif pour la prochaine saison est de faire le mieux possible, avec professionnalisme, avec efforts, en aidant l'équipe", a-t-il promis, reconnaissant que le Real Madrid avait besoin d'un "pacificateur", après les conflits entre José Mourinho et certains de ses joueurs qui ont ponctué la dernière saison.

"Je suis très heureux d'être ici, le club le plus prestigieux du monde doit gagner en jouant un football spectaculaire", avait déclaré un peu plus tôt le nouvel entraîneur, Zidane à ses côtés, devant les supporteurs dans le stade Santiago Bernabeu de Madrid.

L'ancien joueur vedette du Real, âgé de 41 ans, "a décidé d'avoir un rôle d'entraîneur et je suis très heureux de travailler à ses côtés. Ce sera un très bon adjoint, en plus de mon adjoint habituel Paul Clément", a ajouté Ancelotti.

"Il sera sur le banc. Le seul problème est qu'il ne pourra pas jouer", a encore plaisanté l'entraîneur italien.

Zidane était depuis juillet 2011 "directeur du football" du Real Madrid.

Le président du club, Florentino Perez, avait souhaité en mai que l'ancien joueur "mène tout le projet sportif" du club lors des quatre prochaines années, et qu'il devienne lui-même un jour entraîneur, Zidane ayant récemment passé les diplômes pour cela.

"L'histoire, la tradition de ce club c'est un jeu offensif, un jeu spectaculaire et nous allons travailler pour pouvoir jouer un football qui puisse rendre heureux les supporteurs", a ajouté Ancelotti.

"J'ai le soutien du président du club, de tous les supporteurs, et je pense donc que cette saison sera une saison heureuse pour le Real Madrid", a pronostiqué l'Italien.

"Le défi commence aujourd'hui", avait lancé juste avant lui Florentino Perez, souhaitant la "bienvenue" au nouvel entraîneur, "l'un des meilleurs du monde".

Le Real Madrid avait annoncé le 20 mai le départ de José Mourinho, qui a rejoint le club anglais de Chelsea.

Le divorce attendu entre l'entraîneur portugais de 50 ans et le club madrilène après trois années d'une collaboration tumultueuse ponctuée de seulement trois titres, dont un de champion d'Espagne, était survenu seulement 24 heures après qu'Ancelotti eut annoncé sa "volonté de quitter" le Paris SG, qu'il a mené au titre de champion de France.

Avant le Paris SG, Ancelotti avait entraîné notamment Chelsea, le Milan AC et la Juventus Turin, remportant le Championnat dans trois pays différents, l'Italie, l'Angleterre et la France.

Le Real Madrid a terminé la dernière saison deuxième du Championnat d'Espagne.

AFP

Première publication : 26/06/2013

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc confirmé au PSG, Carlo Ancelotti au Real Madrid

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    José Mourinho quittera le Real Madrid à la fin de la saison

    En savoir plus

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Pas de miracle pour le Real Madrid

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)