Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Economie

La Cour des comptes en rajoute sur le dérapage du déficit français

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/06/2013

Le déficit français pourrait atteindre 4 % fin 2013 a indiqué, ce jeudi, la Cour des comptes alors que l'État s'est fixé 3,7 %. L'institution ne juge cependant pas utile de prendre des mesures supplémentaires de réduction des dépenses.

Alors que le gouvernement et l'opposition de droite et du centre se livrent à une bataille sur l'ampleur du déficit français pour 2013, la Cour des comptes vient ajouter son grain de sel.

L'institution, dans un rapport rendu public jeudi 27 juin, va dans le sens des députés de droite. Elle estime en effet peu probable que la France atteigne, en fin d'année, un déficit de 3,7% du PIB. "Il ne faut pas exclure l'hypothèse d'un déficit effectif se situant autour de 4 % du PIB", a commenté jeudi le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud.

Baisse des recettes fiscales

Si la croissance française était plus basse que les prévisions du gouvernement pour 2013, soit +0,1 %, comme l'affirment la plupart des observateurs, le déficit public devrait se creuser d'après le rapport. Pour les auteurs de ce document, une détérioration de la situation économique se traduirait par une baisse des recettes fiscales, ce qui aggraverait le bilan des finances publiques.

Reste que la Cour des comptes ne rejoint pas les députés de l'opposition sur leur proposition de prendre davantage de mesures pour réduire les dépenses publiques. Auditionné par la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Didier Migaud a néanmoins jugé un collectif budgétaire inutile. "Compte tenu de l'ampleur de l'effort programmé et de l'atonie de la croissance économique, la Cour considère qu'il n'y a pas lieu d'envisager des mesures de rééquilibrage en cours d'année", a-t-il expliqué.

Avec dépêches

Première publication : 27/06/2013

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    Les textes de loi sur la transparence passent l'obstacle de l'Assemblée nationale

    En savoir plus

  • FRANCE

    Déficit français : le ton monte entre le gouvernement et l'opposition

    En savoir plus

  • FRANCE

    Conférence sociale : Hollande plaide pour un contrat d'apprentissage "avec embauche"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)