Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Economie

La Cour des comptes en rajoute sur le dérapage du déficit français

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/06/2013

Le déficit français pourrait atteindre 4 % fin 2013 a indiqué, ce jeudi, la Cour des comptes alors que l'État s'est fixé 3,7 %. L'institution ne juge cependant pas utile de prendre des mesures supplémentaires de réduction des dépenses.

Alors que le gouvernement et l'opposition de droite et du centre se livrent à une bataille sur l'ampleur du déficit français pour 2013, la Cour des comptes vient ajouter son grain de sel.

L'institution, dans un rapport rendu public jeudi 27 juin, va dans le sens des députés de droite. Elle estime en effet peu probable que la France atteigne, en fin d'année, un déficit de 3,7% du PIB. "Il ne faut pas exclure l'hypothèse d'un déficit effectif se situant autour de 4 % du PIB", a commenté jeudi le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud.

Baisse des recettes fiscales

Si la croissance française était plus basse que les prévisions du gouvernement pour 2013, soit +0,1 %, comme l'affirment la plupart des observateurs, le déficit public devrait se creuser d'après le rapport. Pour les auteurs de ce document, une détérioration de la situation économique se traduirait par une baisse des recettes fiscales, ce qui aggraverait le bilan des finances publiques.

Reste que la Cour des comptes ne rejoint pas les députés de l'opposition sur leur proposition de prendre davantage de mesures pour réduire les dépenses publiques. Auditionné par la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Didier Migaud a néanmoins jugé un collectif budgétaire inutile. "Compte tenu de l'ampleur de l'effort programmé et de l'atonie de la croissance économique, la Cour considère qu'il n'y a pas lieu d'envisager des mesures de rééquilibrage en cours d'année", a-t-il expliqué.

Avec dépêches

Première publication : 27/06/2013

  • POLITIQUE FRANÇAISE

    Les textes de loi sur la transparence passent l'obstacle de l'Assemblée nationale

    En savoir plus

  • FRANCE

    Déficit français : le ton monte entre le gouvernement et l'opposition

    En savoir plus

  • FRANCE

    Conférence sociale : Hollande plaide pour un contrat d'apprentissage "avec embauche"

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)