Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Offensive turque en Syrie : le casse-tête de Washington

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Venise, ses gondoles, ses canaux et... son cinéma !

En savoir plus

FOCUS

Crise des migrants : la rue, point de passage obligé pour les demandeurs d'asile à Paris?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

FACE À FACE

La démission de Macron, un nouveau coup dur pour Hollande

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, Macron tua le père"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Marc Ayrault : la polémique sur le burkini "dégrade l'image" de la France

En savoir plus

LE DÉBAT

La politique étrangère, l'atout de François Hollande ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

La politique étrangère, l'atout de François Hollande ? (partie 2)

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 27/06/2013

Le discours fleuve d’une élue texane pour protéger l’avortement

Aujourd’hui sur le Net, une élue américaine bloque le vote d’une loi anti-avortement au Texas. Les Bosniens protestent contre un vide juridique concernant l’état-civil dans le pays. Et une statuette égyptienne qui bouge toute seule intrigue les internautes.

Le discours fleuve d’une élue texane pour protéger l’avortement

Sans avoir le droit de s’asseoir ou de prendre une pause, l‘élue démocrate Wendy Davis a tenu le micro pendant près de 11 heures, mardi, pour empêcher le vote d’un projet de loi restreignant le droit à l’avortement au Texas. Un discours fleuve lors duquel elle a notamment lu les témoignages de femmes et de médecins qu’elle avait recueillis sur son site Internet.

Et en utilisant les mots-clefs « Stand with Wendy » sur les réseaux sociaux, plusieurs figures politiques comme le président Barack Obama, ainsi que des milliers d’internautes à travers les Etats-Unis ont d’ailleurs exprimé leur solidarité avec la sénatrice en saluant son courage et sa détermination.

Un soutien qui s’est également manifesté dans l’enceinte même du Sénat du Texas. Comme en témoignent ces vidéos amateurs, les tribunes de l’assemblée étaient remplies d’opposants à ce projet de loi qui vise notamment à interdire l’avortement après 20 semaines de grossesse.

Mais alors qu’elle comptait parler pendant 13h d’affilée pour bloquer l’adoption de ce texte qui devait être voté avant minuit, Wendy Davis a du interrompre son discours après avoir reçu un troisième avertissement pour s’être écartée du sujet. Le public présent dans la salle a alors décidé de prendre la relève en faisant le plus de bruit possible afin de perturber la procédure.

C’est donc dans la plus grande confusion que le texte a finalement été voté. Mais trop tard, l’heure limite avait déjà été dépassée depuis quelques minutes. Le texte n’a donc pas été adopté, un épilogue salué comme une victoire par de nombreux Américains sur Twitter.

 

Bosnie : « la révolution des bébés »

Depuis le début du mois, la Bosnie-Herzégovine est le théâtre d’un soulèvement baptisé la « révolution des bébés ». A l’origine de ces manifestations : le cas de Berina. Gravement malade, ce nourrisson ne pouvait pas être opéré en Bosnie et devait donc être transféré en Serbie. Mais la loi régissant l’état civil des nouveaux-nés ayant expiré en février, la petite fille n’avait pas les documents nécessaires pour quitter le pays. Et une trop longue attente à la frontière lui a été fatale.

Une tragédie qui a soulevé une vive émotion à Sarajevo… Des photos des bougies allumées et des jouets déposés en mémoire de Berina ont inondé la Toile. Puis la tristesse a fait place à la colère… Berina est devenue le symbole d’une révolte résumée en 4 lettres: « JMBG », soit « numéro unique d’identification des citoyens ».

Depuis plusieurs semaines, les manifestants se mobilisent donc devant le parlement pour exiger l'adoption d'une nouvelle loi sur l’état civil. Ils ont posté de nombreuses vidéos sur Youtube pour faire part de leur volonté de changement, et dans un même élan un concert de soutien a réuni plus de 10 000 personnes la semaine dernière.

Un mouvement également très actif sur Internet… Un site libellé « un numéro unique d’identification pour tous » exige ainsi que soient respectés les droits de chacun et en particulier ceux des enfants. D’autre part, plus de 24 000 personnes ont adhéré à la page Facebook du mouvement…Et sur Twitter, les internautes utilisent le mot clé « JMBG », pour dénoncer les désaccords entre les élus bosniaques, serbes et croates qui retardent l’adoption d’un nouveau texte, alors que tous les citoyens du pays ont laissé de côté les divisions ethniques pour faire front autour de cette question.

 

La tendance du jour sur les réseaux sociaux

#FueraChepo, en français « va-t-en Chepo », c’est le mot-clé repris par les internautes mexicains pour demander la démission de José Manuel « Chepo » de la Torre, l’entraîneur de la sélection de football mexicaine. Mécontents des résultats de leur équipe lors de la coupe des confédérations, les aficionados exigent le départ du coach qui, selon eux, manque de tactique et de stratégie. Certains menacent même de ne plus regarder les matches du Mexique tant qu’il sera à la tête de l’équipe. Si Chepo peut compter sur le soutien de ses joueurs, reste à savoir s’il supportera la pression des supporters en colère.

 

Voyage au pays des hommes miniatures

C’est dans un monde peuplé d’hommes miniatures où l’on se déplace en avion en papier ou à dos d’écureuil que nous emmène Zev Hoover avec cette série de photos. Des clichés que ce jeune Américain de 14 ans réalise avec l’aide de sa grande sœur Nelly et d’un logiciel de retouche d’images pour rapetisser ces personnages, qui rencontrent actuellement un grand succès auprès des amateurs de photographie sur Internet.

 

 

Vidéo du jour

Non, vous ne rêvez pas, cette statuette semble bien tourner sur elle-même. Théâtre de cet étrange phénomène : un musée de Manchester en Angleterre qui a filmé cette vidéo en accéléré. Ainsi on voit bien que, la nuit, la figurine ne bouge pas d’un pouce. En revanche dans la journée, elle effectue une rotation de 180 degrés. De nombreux égyptologues soulèvent les thèses les plus improbables pour expliquer ce prodige tandis que d’autres pensent qu’il ne s’agirait en fait que d’un canular pour booster la fréquentation du musée.

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/03/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le retour à l'antenne d'une journaliste

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le retour à l’antenne d’une journaliste licenciée; des mannequins souhaitent en finir avec l’appellation « grande taille »;...

En savoir plus

25/03/2015 Réseaux sociaux

Le web soutient Angelina Jolie après son ablation des ovaires

Au sommaire de cette édition : les internautes affichent leur soutien à Angelina Jolie après son ablation des ovaires; le « Twizzler Challenge » est la tendance du moment aux...

En savoir plus

24/03/2015 Réseaux sociaux

Singapour : le web rend hommage à Lee Kuan Yew

Au sommaire de cette édition : les internautes singapouriens rendent hommage à Lee Kuan Yew; les clips musicaux sans musique font un tabac en ligne; et une vidéo reproduit une...

En savoir plus

21/03/2015 Réseaux sociaux

Le "Lifi" : futur de l'internet haut débit ?

À Paris, une grande marque de maroquinerie vient d'inaugurer une boutique connectée nouvelle génération. C'est une première mondiale. Ici on se balade entre les rayons une...

En savoir plus

23/03/2015 Réseaux sociaux

Canada : la Toile mobilisée pour un garçon autiste

La Toile canadienne se mobilise pour l’anniversaire d’un garçon autiste. L’histoire d’un téléphone volé passionne les internautes américains et chinois; et un jeune homme fait du...

En savoir plus