Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Amériques

Au Chili, le mouvement étudiant se radicalise à six mois de la présidentielle

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/06/2013

À deux jours des primaires de la présidentielle du 17 novembre, le mouvement des étudiants chiliens se durcit. Ils manifestent depuis deux ans de façon épisodique pour réclamer une éducation gratuite et de qualité.

Barrages routiers, barricades incendiées, embouteillages monstres, heurts avec la police... Les étudiants chiliens ont intensifié leur mouvement ces dernières semaines en multipliant les manifestations et en occupant notamment des établissements scolaires et universitaires. 

Dernière en date, mercredi 26 juin. Des dizaines de milliers de jeunes ont défilé à Santiago ainsi qu'à Concepcion, dans le sud du Chili, pendant que d'autres occupaient des lycées et des universités de la capitale. Dès les premières heures de la journée, ils ont érigé des barricades autour des établissements, provoquant d'énormes embouteillages dans les rues de la capitale de six millions d'habitants à une heure de pointe.

Les incidents les plus graves se sont produits près de l'Université du Chili, où des manifestants encagoulés ont affronté les forces de l'ordre qui ont fait usage de gaz lacrymogènes et de lances à eau. Des manifestants ont par ailleurs attaqué des commerces de la ville, détruit du mobilier public et lancé des centaines de cocktails molotov.

Les étudiants délogés avant le vote des primaires

La police chilienne a dû intervenir, jeudi 27 juin, pour expulser des étudiants d'une vingtaine d'écoles de Santiago qu'ils occupaient depuis des semaines et qui serviront de bureau de vote dimanche pour les primaires de la présidentielle du 17 novembre. Le gouvernement a en effet estimé que l'occupation des écoles constitue une entrave à la démocratie et pourrait dissuader des électeurs de se rendre aux urnes. 

Une centaine de personnes ont également été interpellées à l'issue de la marche, mercredi, selon les chiffres officiels du bureau du gouverneur de Santiago. Le ministre de l'Intérieur Andrés Chadwick a déploré, lors d'une conférence de presse, les incidents, estimant qu'ils ne "s'agit pas d'étudiants mais de délinquants extrémistes et violents qui agissent de façon organisée". Pour sa part, la porte-parole des lycéens Isabel Salgado a exigé la démission de la ministre de l'Éducation Carolina Schmidt, actuellement en vacances en Italie. "Nous sommes maintenant mobilisés depuis des années sans aucune réponse" du gouvernement, a déclaré Mlle Salgado.

Bachelet promet une "éducation gratuite"

Il s'agit de la sixième marche depuis le début de l'année pour protester contre le système éducatif hérité de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990). Depuis 2011, les étudiants chiliens ont organisé près d'une centaine de manifestations pour demander au gouvernement de Sebastian Piñera - premier président de droite depuis la fin de la dictature en 1990 - une réforme du système éducatif, cher et inefficace, selon eux.

Favorite pour les primaires de la coalition de centre gauche, ainsi que pour la présidentielle de novembre, l'ancienne présidente de centre gauche Michelle Bachelet (2006-2010) a promis de travailler à la mise en place d'une éducation gratuite dans son pays, classé au dernier rang des 34 pays membres de l'OCDE (0rganisation de coopération et de développement économiques) en termes d'inégalités.

Première publication : 28/06/2013

  • CHILI

    Michelle Bachelet se porte officiellement candidate à la présidence du Chili

    En savoir plus

  • CHILI

    Nouvelles violences lors d'une manifestation étudiante

    En savoir plus

  • CHILI

    Un adolescent tué dans des heurts entre manifestants et policiers à Santiago

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)