Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

Moyen-orient

Assaut de l’armée syrienne contre les quartiers rebelles de Homs

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2013

Les forces de Bachar al-Assad ont entrepris une opération de grande envergure dans les quartiers tenus par les rebelles à Homs, ville clé du centre de la Syrie, où se déroulent de violents combats.

Les forces de Bachar al Assad ont lancé samedi un assaut contre les quartiers contrôlés par les rebelles à Homs, ville clé du centre de la Syrie entre Damas et la côte méditerranéenne, et l'un des principaux foyers de l'insurrection.
 
Selon des opposants, l'aviation et l'artillerie gouvernementales sont entrées en action et des soldats ont attaqué le quartier de Khalidiyah où, selon la télévision d'Etat, ils effectuent de "grands progrès".
 
Sur une vidéo diffusée sur internet, on peut entendre de puissantes déflagrations et voir des colonnes de fumée blanche s'élever dans le ciel à la suite de ce que les opposants ont présenté comme des bombardements aériens sur le quartier voisin de Djouret al Chiyyah.
 
Avant de lancer cet assaut sur la ville de Homs elle-même, l'armée régulière, appuyée par les combattants du Hezbollah libanais, n'a cessé de grignoter du terrain dans cette province en reprenant des villes et des villages proches de la frontière avec le Liban.
 
Ces victoires ont permis à Bachar al Assad de consolider son emprise sur l'axe reliant Damas à la côte méditerranéenne, bastion de sa communauté alaouite.
 
"Les forces gouvernementales tentent de prendre d'assaut Homs sur tous les fronts", a déclaré un combattant rebelle, Abou Mohammad.
 
Aucun bilan de ces combats n'a été fourni pour l'instant.   
 
Les rebelles marquent un point à Deraa
 
Les gains de l'armée gouvernementale ces dernières semaines ont inquiété les pays qui ont apporté leur soutien aux rebelles. Les Etats-Unis ont annoncé qu'ils allaient accroître leur aide militaire aux insurgés et l'Arabie saoudite a accéléré ses livraisons d'armes à l'opposition syrienne.
 
Le conflit qui dure depuis mars 2011 et a fait 93.000 morts selon l'Onu, plus de 100.000 selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG proche de l'opposition, a ravivé les tensions entre musulmans sunnites et chiites dans tout le Proche-Orient.
 
Les pays du Golfe, la Turquie et l'Egypte soutiennent les rebelles, tandis que l'Iran et le Hezbollah libanais, chiites, appuient le régime de Bachar al Assad.
 
La famille Assad, qui dirige la Syrie depuis quarante ans, appartient à la minorité alaouite, une branche du chiisme.
 
Les tentatives d'organiser une conférence internationale de paix à Genève n'ont pour l'instant pas abouti, les rebelles exigeant comme préalable un accord sur le départ d'Assad du pouvoir.
 
Malgré leurs revers des dernières semaines, les insurgés ont remporté une victoire symbolique vendredi en prenant le contrôle d'un important poste gouvernemental à Deraa, ville du Sud d'où est partie la rébellion il y a plus de deux ans.
 
Pour Rami Abdoulrahman, directeur de l'OSDH, il s'agit d'une victoire stratégique pour les rebelles qui contrôlent déjà la majeure partie de la vieille ville de Deraa.
 
La province de Deraa, qui jouxte la frontière jordanienne, est essentielle pour l'approvisionnement des insurgés en armes.

REUTERS

Première publication : 29/06/2013

  • SYRIE

    Attentat meurtrier dans un quartier chrétien de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Comment les armes des révolutionnaires libyens affluent en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les "Amis de la Syrie" s'accordent sur l'envoi "urgent" d'aide à la rébellion

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)