Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

L'ancienne gloire du football Basile Boli comparaît pour abus de confiance

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/07/2013

L'ex-star du football français Basile Boli comparaît mardi devant le tribunal de Nanterre pour abus de confiance. La justice le soupçonne d'avoir détourné des fonds publics lorsqu'il dirigeait une association de coopération avec l'Afrique.

Mardi 2 juillet s'ouvre le procès de l'ancienne gloire du football français Basile Boli.  L'ex-footballeur comparaît devant le tribunal de Nanterre pour abus de confiance. Vêtu d'un costume sombre, l'ancien défenseur de l'Olympique de Marseille et de l'équipe de France ne s'est pas exprimé avant l'ouverture de l'audience.

La justice le soupçonne d'avoir détourné des fonds publics lorsqu'il dirigeait l'association Entreprendre et réussir en Afrique (ERA), un organisme de coopération avec l'Afrique.

Fondé en septembre 2007 par M. Boli, ERA avait pour vocation d'aider les migrants africains à se réinstaller dans leur pays et à y monter des projets économiques.

Partie civile dans cette affaire, l'Office français de l'Immigration et de l'Intégration (Ofii), qui subventionnait largement ERA réclame quelque 496 000 euros à Basile Boli et à Patrick Givanovitch, ancien trésorier et directeur général de cette structure également poursuivi pour abus de confiance. Cette somme correspondrait au montant des détournements présumés entre 2007 et 2008 au détriment de l'organisme d'Etat.

Légende du football français


Entré dans la légende du football français en marquant le but décisif de l'Olympique de Marseille en finale de la Ligue des Champions face au Milan AC, en 1993, Basile Boli avait aussi évolué sous les couleurs de l'AJ Auxerre et des Glasgow Rangers.

Après sa carrière sportive, il s'était rapproché de la vie associative, mais aussi politique. Il avait d'abord décliné une proposition du PS pour être candidat aux élections législatives de juin 2007, avant de soutenir Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle la même année.

Quelques mois plus tard, M. Boli avait été nommé secrétaire national de l'UMP en charge du codéveloppement, poste qu'il n'occupe plus.

Avec dépêches
 

Première publication : 02/07/2013

COMMENTAIRE(S)