Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : fin des audiences de la CDVR

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

  • Le Dalaï-lama privé de visa : le sommet des Nobel de la paix du Cap annulé

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : quinze personnes visées par des poursuites judiciaires

    En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Mondial-2015 : des footballeuses partent en guerre contre la Fifa

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

FRANCE

L'ancienne gloire du football Basile Boli comparaît pour abus de confiance

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/07/2013

L'ex-star du football français Basile Boli comparaît mardi devant le tribunal de Nanterre pour abus de confiance. La justice le soupçonne d'avoir détourné des fonds publics lorsqu'il dirigeait une association de coopération avec l'Afrique.

Mardi 2 juillet s'ouvre le procès de l'ancienne gloire du football français Basile Boli.  L'ex-footballeur comparaît devant le tribunal de Nanterre pour abus de confiance. Vêtu d'un costume sombre, l'ancien défenseur de l'Olympique de Marseille et de l'équipe de France ne s'est pas exprimé avant l'ouverture de l'audience.

La justice le soupçonne d'avoir détourné des fonds publics lorsqu'il dirigeait l'association Entreprendre et réussir en Afrique (ERA), un organisme de coopération avec l'Afrique.

Fondé en septembre 2007 par M. Boli, ERA avait pour vocation d'aider les migrants africains à se réinstaller dans leur pays et à y monter des projets économiques.

Partie civile dans cette affaire, l'Office français de l'Immigration et de l'Intégration (Ofii), qui subventionnait largement ERA réclame quelque 496 000 euros à Basile Boli et à Patrick Givanovitch, ancien trésorier et directeur général de cette structure également poursuivi pour abus de confiance. Cette somme correspondrait au montant des détournements présumés entre 2007 et 2008 au détriment de l'organisme d'Etat.

Légende du football français


Entré dans la légende du football français en marquant le but décisif de l'Olympique de Marseille en finale de la Ligue des Champions face au Milan AC, en 1993, Basile Boli avait aussi évolué sous les couleurs de l'AJ Auxerre et des Glasgow Rangers.

Après sa carrière sportive, il s'était rapproché de la vie associative, mais aussi politique. Il avait d'abord décliné une proposition du PS pour être candidat aux élections législatives de juin 2007, avant de soutenir Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle la même année.

Quelques mois plus tard, M. Boli avait été nommé secrétaire national de l'UMP en charge du codéveloppement, poste qu'il n'occupe plus.

Avec dépêches
 

Première publication : 02/07/2013

COMMENTAIRE(S)