Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ca va être une grosse, grosse claque"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

Asie - pacifique

En Chine, les personnes âgées obtiennent gain de cause face aux enfants indignes

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/07/2013

Une fille a été condamnée à rendre visite à sa mère âgée de 77 ans au moins une fois tous les deux mois par un tribunal chinois. Une loi a été promulguée en Chine sur la fréquence à laquelle les enfants doivent visiter leurs proches âgés.

Mme Chu, une Chinoise âgée de 77 ans a gagné un procès qu’elle avait intenté contre sa fille et son gendre, qui ne lui rendaient pas assez souvent visite, a rapporté mardi la presse chinoise. Le tribunal populaire du district de Beitang a ainsi décidé d'imposer à la fille au moins une visite à sa mère tous les deux mois et à l'occasion d'au moins deux des fêtes et jours fériés du pays.

Résidant à Wuxi, dans l’est du pays, le couple avait donné son accord pour s'occuper de Mme Chu, mais refusait de la voir depuis que la vieille dame avait décidé d'habiter chez un fils avec qui le couple s'était brouillé, selon le quotidien de la ville. En cas de manquement à ses nouvelles obligations, les jeunes gens pourront être astreints à des amendes, a indiqué la cour.

Ce verdict a été rendu le jour même de la promulgation d'une nouvelle loi censée répondre aux inquiétudes grandissantes des personnes âgées, dans un contexte de décomposition des familles dû aux bouleversements économiques de ces dernières années.

Les personnes âgées maltraitées en Chine

La loi sur la protection des droits et intérêts des personnes âgées stipule que les membres de la famille doivent rendre visite "souvent" à leurs proches âgés de plus de 60 ans, sans préciser toutefois la fréquence imposée. Plusieurs experts ont estimé que cette loi serait difficile à appliquer, tandis que les usagers d'internet l'ont massivement ridiculisée, l'un d'eux la qualifiant d'"insulte à la nation".

Pourtant des affaires répétées de maltraitance de personnes âgées par leurs enfants, souvent par négligence délibérée, ont scandalisé le pays. Plus de 14 % de la population, soit 194 millions de Chinois, sont désormais âgés de plus de 60 ans, selon les statistiques officielles. Ce pourcentage s'élèvera à 30 % en 2050, selon les Nations unies, traduisant un vieillissement de la population chinoise supérieur à la moyenne mondiale de 20 %.

Avec dépêches

Première publication : 02/07/2013

  • CHINE

    Empêtré dans les scandales, un officiel chinois reconnaît être "lubrique", mais pas cupide

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)