Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Culture

Roy Lichtenstein, le touche-à-tout du pop art

© © Roy Lichtenstein New York / ADAGP, Paris, 2013 | Crying Girl, 1964

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 04/07/2013

Figure majeure du pop art, Roy Lichtenstein est surtout connu pour ses tableaux emblématiques, reprenant des cases de bande dessinée. Dans une exposition au Centre Pompidou, à Paris, l’artiste se dévoile en sculpteur, graveur et érudit.

L’artiste américain Roy Lichtenstein (1923-1997) a droit à sa première rétrospective en France, grâce au Centre Pompidou, à Paris, où plus de 100 œuvres sont exposées. Roi du pop art et des détournements de l’esthétique BD, Roy Lichtenstein se révèle être un prolifique touche-à-tout : sculpture, gravure, il utilise différents supports et fait de multiples références à l’histoire de l’art.

Première publication : 03/07/2013

COMMENTAIRE(S)