Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Culture

Roy Lichtenstein, le touche-à-tout du pop art

© © Roy Lichtenstein New York / ADAGP, Paris, 2013 | Crying Girl, 1964

Texte par Priscille LAFITTE

Dernière modification : 04/07/2013

Figure majeure du pop art, Roy Lichtenstein est surtout connu pour ses tableaux emblématiques, reprenant des cases de bande dessinée. Dans une exposition au Centre Pompidou, à Paris, l’artiste se dévoile en sculpteur, graveur et érudit.

L’artiste américain Roy Lichtenstein (1923-1997) a droit à sa première rétrospective en France, grâce au Centre Pompidou, à Paris, où plus de 100 œuvres sont exposées. Roi du pop art et des détournements de l’esthétique BD, Roy Lichtenstein se révèle être un prolifique touche-à-tout : sculpture, gravure, il utilise différents supports et fait de multiples références à l’histoire de l’art.

Première publication : 03/07/2013

COMMENTAIRE(S)