Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Moyen-orient

Plusieurs dizaines de morts dans une série d'attaques en Irak

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/07/2013

Au moins 57 personnes ont été tuées et plus de 100 autres blessées mardi dans une série d'attaques. Une dizaine de voitures piégées ont visé en particulier des quartiers à majorité chiite à Bagdad et dans des villes du sud du pays.

Au moins 57 personnes ont été tuées mardi en Irak, notamment dans des attentats à la bombe visant des magasins et des marchés dans des quartiers à majorité chiite, a-t-on appris mercredi auprès de sources officielles.

Le bilan des violences depuis lundi s'élève ainsi à plus de 100 morts et 280 blessés, ravivant les craintes d'une nouvelle guerre inter-confessionnelle.

Aucun des attentats n'a été revendiqué, mais des groupes sunnites liés à Al-Qaïda mènent régulièrement des attaques coordonnées contre les chiites, qu'ils considèrent comme des apostats.

La journée de mardi a été particulièrement meurtrière avec l'explosion de six voitures piégées devant des magasins dans des quartiers à majorité chiite de la capitale. Ces attentats ont fait au moins 42 morts et une centaine de blessés.

D'autres attentats ont notamment ciblé des villes du sud irakien.

Selon un décompte de l'ONU, les violences ont fait plus de 2.500 morts ces trois derniers mois en Irak, dont 761 en juin, pour la plupart des civils.

Selon un décompte de l'AFP basé sur des sources officielles 1.527 personnes ont été tuées pendant cette période, deux fois plus qu'au cours des trois premiers mois de l'année.

Mercredi matin un engin piégé a explosé près d'un magasin à Nahrawan, au sud de Bagdad, tuant sept personnes et faisant au moins 14 blessés, selon la police et des sources hospitalières.

AFP

Première publication : 03/07/2013

  • IRAK

    Élections provinciales sous haute tension dans deux régions sunnites

    En savoir plus

  • IRAK

    Les violences en Irak ont fait plus de 1 000 morts en mai

    En savoir plus

  • IRAK

    Série d'attentats meurtriers dans les quartiers chiites de Bagdad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)