Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

FRANCE

L'épouse de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac en garde à vue

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/07/2013

Selon le "Point", Patricia Cahuzac, l'épouse de l'ex-ministre du Budget, a été placée mercredi en garde à vue et serait encore entendue jeudi dans le cadre de l'enquête ouverte pour blanchiment de fraude fiscale contre son mari.

Patricia Cahuzac, en instance de divorce avec l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, a été placée mercredi en garde à vue dans l'enquête ouverte notamment pour blanchiment de fraude fiscale contre son mari, a-t-on indiqué jeudi de source proche de l'enquête, confirmant une information du Point.

Mme Cahuzac a été placée en garde à vue à la Division nationale d'investigations financières et fiscales (Dniff) à Nanterre.

Jérôme Cahuzac a quitté le gouvernement le 19 mars, dans la foulée de l'ouverture par le parquet de Paris d'une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale", relative à son compte en Suisse.

La garde à vue de Mme Cahuzac s'inscrit dans le cadre d'une commission rogatoire des deux juges instruisant ce dossier, Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire.

Pour les enquêteurs, il s'agit notamment de comprendre ce que Mme Cahuzac savait du compte de son époux.

L'inspecteur des impôts, Rémy Garnier, à la retraite, avait raconté à la commission d'enquête parlementaire sur l'Affaire Cahuzac avoir rencontré le 3 octobre 2012 deux détectives privés engagés par Mme Cahuzac, probablement dans sa procédure de divorce.

Selon M. Garnier, ils étaient "au courant" de l'existence d'un compte caché. Ils "avaient des documents sous les yeux avec une liste de laboratoires qui auraient alimenté le fameux compte", a-t-il poursuivi.

AFP

Première publication : 04/07/2013

  • FRANCE

    Jérôme Cahuzac face aux élus: "Je ne peux pas répondre à vos questions"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Patricia Cahuzac a-t-elle précipité la chute de son époux?

    En savoir plus

  • FISCALITÉ

    Un ex-cadre d'une banque suisse remet une liste de personnalités à la justice française

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)