Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pierre Conesa : "L’Arabie saoudite a une diplomatie à deux facettes"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"La Turquie ne peut pas se passer de l'Europe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : les populistes s'enracinent

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Brexit : bras de fer entre le gouvernement et la Haute Cour

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle-2017 : Macron fait cavalier seul

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : le président sortant Yahya Jammeh reconnaît sa défaite

En savoir plus

SPORT

PSG : la sanction de Leonardo alourdie en appel

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/07/2013

Sanctionné par un suspension de neuf mois ferme pour avoir bousculé un arbitre, Leonardo a écopé de quatre mois et demi supplémentaire en appel. Le directeur sportif du PSG est suspendu de toutes fonctions officielles jusqu'au 30 juin 2014.

La sanction visant le directeur sportif du Paris Saint-Germain a été alourdie, jeudi 4 juillet, par la commission supérieure d’appel de la Fédération française de football (FFF). Initialement suspendu pour neuf mois ferme pour avoir bousculé un arbitre en mai dernier à l’issue du match PSG-Valenciennes, Leonardo s’est vu infligé quatre mois et demi supplémentaire en appel.

Le Brésilien va donc être suspendu de banc de touche, de vestiaire d’arbitre et de toutes fonctions officielles jusqu’au 30 juin 2014, en d’autres termes pour toute la saison à venir.

Leonardo ne s’était pas présenté mercredi lors de son audition devant la commission d’appel. C’est le directeur général du PSG, Jean-Claude Blanc et l'avocat du club, Me François Klein qui l’ont représenté.

"Malheureusement, il était retenu par une possible opération sur un joueur et ne pouvait pas être présent", avait expliqué M. Blanc.

En première instance, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avait également sanctionné le club de la capitale d’un retrait de trois points avec sursis pour la prochaine saison. Concernant ce sujet, la FFF a décidé de renvoyer ce dossier devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, qui avait pris la décision.

Avec dépêches

Première publication : 04/07/2013

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc confirmé au PSG, Carlo Ancelotti au Real Madrid

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Laurent Blanc entraîneur du PSG, selon beIN Sport

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Leonardo suspendu neuf mois, le PSG fait appel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)