Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

SPORT

Wimbledon : Bartoli aux portes de l'exploit

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/07/2013

Six ans après sa première et dernière finale à Wimbledon, Marion Bartoli espère de nouveau réussir le même parcours. En demi-finale, la Française, tête de série n°15, a des raisons d'y croire face à la Belge Kirsten Flipkens (n°20).

Tous les voyants sont aux verts pour Marion Bartoli. La Française dispute ce jeudi la demi-finale de Wimbledon, dans une édition 2013 où toutes les favorites sont déjà tombées. Dans le dernier carré du tournoi londonien, tous les exploits sont possibles, les quatre dernières joueuses n’ayant jamais remporté de tournoi du Grand Chelem.

La Française âgée de 28 ans, tête de série numéro 15, est opposée à l’étonnante Belge Kirsten Flipkens (n°15). Face à elle, Marion Bartoli espère renouveler son exploit de 2007 lorsqu’elle avait éliminé en demi-finale, sur le gazon de Wimbledon, une autre Belge autrement plus célèbre Justine Henin. L’Auvergnate avait alors accédé à sa première et unique finale d’un Grand Chelem, avant de s’incliner contre Venus Williams.

Malgré ce beau souvenir, Marion Bartoli préfère ne pas trop se montrer en confiance. "C’est totalement différent par rapport à 2007. Là je me retrouve avec le statut de favorite. Il ne reste que quatre joueuses. On a toutes une chance de l’emporter", a-t-elle expliqué en conférence de presse.

La numéro un française se méfie de cette Belge qui s’était imposée à Wimbledon en juniors il y a dix ans : "Si Kirsten en est là, c’est qu’elle joue un excellent tennis. En 2007, j’avais joué Justin Henin et je n’avais aucune chance sur le papier. C’est elle qui sera la plus entreprenante".

Le quart de finale de Marion Bartoli à Wimbledon

Bartoli, bien entourée

Pour l’épauler dans ce défi, Marion Bartoli peut compter sur un nouvel entourage. Depuis le début de l’année, la joueuse a demandé à son père et mentor Walter, avec qui elle entretenait une relation fusionnelle, de prendre du recul. Elle est désormais entraînée par Thomas Drouet, l’ancien sparring-partner de Bernard Tomic.

"Marion Bartoli, c'est vraiment quelqu'un de formidable, une humaine géniale. Je ne m'attendais pas du tout à ça pour le premier Grand Chelem où je me retrouve à la coacher", explique ce jeune entraîneur, que  la Française a recruté après que celui-ci eut été violemment agressé par le père de Tomic en mai dernier.

La demi-finaliste de Wimbledon profite aussi des conseils avisés d’Amélie Mauresmo, capitaine de l’équipe de France de Fed Cup. Bartoli ne peut plus se passer de la présence de son aînée, qui n’avait pas prévu de rester aussi longtemps à Londres : "Je vais la ligoter sur une chaise et elle ne va plus pouvoir partir. Ce n’est pas une mascotte mais on va s’organiser pour qu’elle reste".

"Il va falloir que je m’organise", a répondu Amélie Mauresmo qui considère que l’adversaire de Bartoli ne sera pas facile à manœuvrer : "Flipkens varie pas mal, elle est capable de faire service-volée de temps en temps. Elle slice en revers. C’est un jeu différent de celui qu’on voit habituellement sur le circuit".

L’autre demi-finale va opposer la Polonaise Agnieska Radwanska (n°4) à l’Allemande Sabine Lisicki (25°).

Avec dépêches

Première publication : 04/07/2013

  • TENNIS

    Bartoli qualifiée pour les demi-finales de Wimbledon

    En savoir plus

  • TENNIS

    Wimbledon : la reine Serena Williams tombe en huitièmes de finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Marion Bartoli poursuit sa route à Wimbledon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)