Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Ajax Amsterdam - PSG en direct

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

SPORT

Wimbledon : Bartoli aux portes de l'exploit

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/07/2013

Six ans après sa première et dernière finale à Wimbledon, Marion Bartoli espère de nouveau réussir le même parcours. En demi-finale, la Française, tête de série n°15, a des raisons d'y croire face à la Belge Kirsten Flipkens (n°20).

Tous les voyants sont aux verts pour Marion Bartoli. La Française dispute ce jeudi la demi-finale de Wimbledon, dans une édition 2013 où toutes les favorites sont déjà tombées. Dans le dernier carré du tournoi londonien, tous les exploits sont possibles, les quatre dernières joueuses n’ayant jamais remporté de tournoi du Grand Chelem.

La Française âgée de 28 ans, tête de série numéro 15, est opposée à l’étonnante Belge Kirsten Flipkens (n°15). Face à elle, Marion Bartoli espère renouveler son exploit de 2007 lorsqu’elle avait éliminé en demi-finale, sur le gazon de Wimbledon, une autre Belge autrement plus célèbre Justine Henin. L’Auvergnate avait alors accédé à sa première et unique finale d’un Grand Chelem, avant de s’incliner contre Venus Williams.

Malgré ce beau souvenir, Marion Bartoli préfère ne pas trop se montrer en confiance. "C’est totalement différent par rapport à 2007. Là je me retrouve avec le statut de favorite. Il ne reste que quatre joueuses. On a toutes une chance de l’emporter", a-t-elle expliqué en conférence de presse.

La numéro un française se méfie de cette Belge qui s’était imposée à Wimbledon en juniors il y a dix ans : "Si Kirsten en est là, c’est qu’elle joue un excellent tennis. En 2007, j’avais joué Justin Henin et je n’avais aucune chance sur le papier. C’est elle qui sera la plus entreprenante".

Le quart de finale de Marion Bartoli à Wimbledon

Bartoli, bien entourée

Pour l’épauler dans ce défi, Marion Bartoli peut compter sur un nouvel entourage. Depuis le début de l’année, la joueuse a demandé à son père et mentor Walter, avec qui elle entretenait une relation fusionnelle, de prendre du recul. Elle est désormais entraînée par Thomas Drouet, l’ancien sparring-partner de Bernard Tomic.

"Marion Bartoli, c'est vraiment quelqu'un de formidable, une humaine géniale. Je ne m'attendais pas du tout à ça pour le premier Grand Chelem où je me retrouve à la coacher", explique ce jeune entraîneur, que  la Française a recruté après que celui-ci eut été violemment agressé par le père de Tomic en mai dernier.

La demi-finaliste de Wimbledon profite aussi des conseils avisés d’Amélie Mauresmo, capitaine de l’équipe de France de Fed Cup. Bartoli ne peut plus se passer de la présence de son aînée, qui n’avait pas prévu de rester aussi longtemps à Londres : "Je vais la ligoter sur une chaise et elle ne va plus pouvoir partir. Ce n’est pas une mascotte mais on va s’organiser pour qu’elle reste".

"Il va falloir que je m’organise", a répondu Amélie Mauresmo qui considère que l’adversaire de Bartoli ne sera pas facile à manœuvrer : "Flipkens varie pas mal, elle est capable de faire service-volée de temps en temps. Elle slice en revers. C’est un jeu différent de celui qu’on voit habituellement sur le circuit".

L’autre demi-finale va opposer la Polonaise Agnieska Radwanska (n°4) à l’Allemande Sabine Lisicki (25°).

Avec dépêches

Première publication : 04/07/2013

  • TENNIS

    Bartoli qualifiée pour les demi-finales de Wimbledon

    En savoir plus

  • TENNIS

    Wimbledon : la reine Serena Williams tombe en huitièmes de finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Marion Bartoli poursuit sa route à Wimbledon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)