Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Moyen-orient

L'opposition syrienne invoque l'aide internationale pour secourir Homs

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/07/2013

Les forces de Bachar al-Assad poursuivent leur assaut sur la ville de Homs mais sans réelle percée. Réunie à Istanbul, l'opposition syrienne a appelé la communauté internationale à soutenir les combattants de cette ville en leur livrant des armes.

Depuis Istanbul, où elle est réunie pour deux jours afin de se désigner un nouveau chef, la Coalition de l'opposition syrienne a imploré jeudi soir l'aide de la communauté internationale. Elle a appelé aux livraisons d'armes pour empêcher la chute de la ville de Homs, au centre de la Syrie, sous le feu de l'armée, fidèle au président Bachar al-Assad.

"Ceci est un appel politique, éthique et humanitaire. Nous appelons à une intervention immédiate pour briser le siège de Homs, qui est sous la menace d'une partition", a déclaré devant la presse Farah al-Atassi, une des membres de la Coalition réunie à Istanbul.

"Au nom des habitants de Homs, nous en appelons à l'état-major de l'Armée syrienne, aux pays du CCG (Conseil de coopération du Golfe) pour qu'ils fournissent aux combattants du front de Homs et de toute la Syrie des armes sophistiquées pour repousser l'agression d'Assad", a-t-elle ajouté.

"Nous lançons un appel aux médias pour qu'ils accordent plus d'attention à la situation en Syrie", a renchéri un autre membre de la Coalition, Abdelrahman Battra, déplorant que la presse internationale aient les yeux braqués sur la seule situation égyptienne.

L'assaut se poursuit à Homs en état de siège

Après avoir repris Qousseir (centre-ouest de la Syrie, près de la frontière libanaise), les troupes du président Assad et le Hezbollah ont lancé le 29 janvier une nouvelle offensive contre la ville de Homs (centre), un verrou stratégique entre le nord et le sud du pays.

Depuis, l'aviation syrienne bombarde sans relâche Homs, au centre du pays, alors qu'au sol les soldats se montrent dans l'incapacité jusqu'à présent d'effectuer une percée dans les quartiers rebelles, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Des combats sporadiques se déroulent aux abords de Khaldiyé", a précisé l'ONG syrienne qui bénéficie d'un large réseau de militants à travers la Syrie.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé les belligérants à laisser les civils, bloqués à Homs, quitter la ville et recevoir des secours. Il a "appelé les belligérants à faire le maximum pour éviter des pertes civiles et à autoriser un accès humanitaire immédiat, ainsi que la possibilité pour les civils bloqués de partir sans crainte de persécutions".

Selon l'OSDH, plus de 100 000 personnes ont péri dans le conflit depuis son commencement en mars 2011.

Avec dépêches

 

Première publication : 05/07/2013

  • SYRIE

    Attentat meurtrier dans un quartier chrétien de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Comment les armes des révolutionnaires libyens affluent en Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les "Amis de la Syrie" s'accordent sur l'envoi "urgent" d'aide à la rébellion

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)