Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Afrique

Le consul honoraire de France à Benghazi réchappe à un attentat

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/07/2013

Jean Dufriche, le consul honoraire de France à Benghazi, a été attaqué jeudi soir par des assaillants armés alors qu’il rentrait chez lui en voiture avec son épouse. Aucun des deux n’a été blessé. Le couple a quitté la Libye pour la Tunisie.

Jean Dufriche, le consul honoraire français de Benghazi en Libye, rentrait chez lui, jeudi 4 juillet au soir, accompagné de son épouse lorsque son véhicule a été pris pour cible par plusieurs assaillants. "Une voiture s'est présentée à leur niveau et ses passagers ont ouvert le feu", a expliqué Mohamed al-Hidjazi, porte-parole des services de sécurité à Benghazi.

"Le couple se trouvait près du centre médical de Benghazi lorsque l'incident s'est produit. Ils y ont été pris en charge et y sont restés jusqu'à l'arrivée d'une équipe de protection envoyée par nos soins", a-t-il précisé.

Bien que personne n’ait été blessé, un des proches de Jean Dufriche affirme avoir constaté au moins sept impacts de balles sur le véhicule. Selon une source au fait des événements, c'est un "miracle" que le consul français ait survécu.

Réfugiés en Tunisie

Selon Mohamed al-Hidjazi, Jean Dufriche et son épouse ont été encadrés par "une équipe des forces spéciales de l'armée libyenne qui a assuré leur sécurité jusqu’à leur départ" vers la Tunisie, vendredi.

Depuis Tunis, le président français, François Hollande, a exprimé son "admiration" pour le consul honoraire, victime de ce qu’il a qualifié d’"attentat". Le chef de l’État a également indiqué qu’il devait s’entretenir avec lui en fin de journée, vendredi. Il "nous donnera son témoignage et nous lui prodiguerons notre solidarité et notre admiration d'être sorti comme il est sorti, indemne, de ce piège", a-t-il enchaîné.

Du côté du Quai d’Orsay, Laurent Fabius a condamné cette attaque "avec la plus grande fermeté". Et le ministre des Affaires étrangères d’ajouter via un communiqué : "le rétablissement de la sécurité est la priorité pour permettre le développement du pays et l'édification d'un État de droit".

Mais depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011, appuyé par la France, la sécurité reste précaire dans tout le pays. Ce n’est pas la première fois que les intérêts français en Libye sont attaqués. En avril, un attentat à la voiture piégée avait partiellement détruit l'ambassade de France à Tripoli, blessant deux gardes français.

En septembre 2012, ce sont les États-Unis qui ont été pris pour cible. L'ambassadeur américain et trois autres de ses concitoyens ont été tués dans une attaque contre le consulat américain à Benghazi. La capitale de la Cyrénaïque a aussi été le théâtre d'attaques contre des intérêts britanniques, italiens et contre la Croix-Rouge et les Nations unies.

Avec dépêches

Première publication : 05/07/2013

  • SYRIE

    Comment les armes des révolutionnaires libyens affluent en Syrie

    En savoir plus

  • LIBYE

    Kadhafi a bien financé la campagne de Sarkozy, affirme un diplomate libyen

    En savoir plus

  • LIBYE

    Violents combats à Benghazi, au moins six soldats libyens tués

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)