Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Un rappeur et un entrepreneur en quête d’identité européenne (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Joseph Stiglitz : "Les politiques qui ont mené à la crise toujours dominantes"

En savoir plus

FOCUS

Inde - Pakistan : une nouvelle génération prend les armes au Cachemire

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

De la Syrie à la Hongrie : une famille sur la route de l'exil

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Humour belge garanti dans "Le tout nouveau testament"

En savoir plus

FACE À FACE

Rentrée politique : les défis de François Hollande

En savoir plus

LE DÉBAT

Bonus, primes, retraites chapeaux... des "cadeaux" empoisonnés ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme de l’éducation : le gouvernement doit-il revoir sa copie ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 05/07/2013

OGM : la fin du rêve Monsanto en Inde ?

Dans l’ouest de l’Inde, l’État du Maharashtra a interdit à Mahyco, la filiale indienne du géant Monsanto, de vendre les graines de son coton OGM. Cette décision est un revers pour la multinationale américaine et pourrait avoir des conséquences importantes en Inde. Ici, plus de 90% des cotonniers recourent aux semences OGM. Plus grave, le ministre de l’Agriculture a dressé un lien entre les suicides de fermiers ruinés et l’usage de semences génétiquement modifiées.

Nous sommes partis dans le cœur agricole de l’Inde. L’état du Maharashtra est depuis dix ans le laboratoire de Monsanto en Inde. Au moment de la récolte du coton, les champs brillent de fleurs blanches, les usines croulent sous une neige de coton. Mais derrière cette abondance, nous avons été frappés par le désespoir des paysans. Surendettés par l’achat d'engrais et de pesticides, certains ne voient d’autre issue que le suicide. Ces dernières années, plus de 10 000 paysans ont mis fin à leur vie, en général en avalant les pesticides qui devaient les sortir de la misère.

Si les graines de Monsanto-Mahyco ont permis les premières années d’augmenter les rendements, les parasites ont fini par développer des résistances. Surtout, les petits cotonniers indiens n’étaient pas préparés à la transition OGM : 80% des champs du Maharashtra sont touchés par la sécheresse alors que le coton OGM requiert des systèmes d’irrigation complexes.

Notre reportage raconte l’histoire d’un échec, d’une deuxième "révolution verte" qui n’est jamais arrivée. C’est aussi l’histoire d’un pays, deuxième producteur mondial de coton après la Chine, d’abord acquis à la cause OGM, mais qui commence aujourd’hui à contester le rêve Monsanto.

Par Mandakini Ghalot , Constantin SIMON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/08/2015 Opération Barkhane

Avec les soldats de l'opération Barkhane, au cœur de la lutte anti-terroriste au Sahel

Les reporters de France 24 vous emmènent au cœur de l'opération Barkhane, l’opération de lutte contre le terrorisme au Sahel menée par l'armée française.

En savoir plus

21/08/2015 Kenya

Kenya : Iten, la terre des coureurs de fond

La petite ville d'Iten au Kenya est le paradis des coureurs de fond. Perchée à 2 600 mètres d'altitude, la ville a vu grandir des dizaines de champions d'athlétisme. Elle est...

En savoir plus

14/08/2015 Afghanistan

Le parcours du combattant des interprètes afghans de l’armée française

Fin 2014, l’armée française s’est complètement retirée d’Afghanistan. Mais elle laisse derrière elle ses anciens interprètes afghans qui vivent dans la peur, accusés par les...

En savoir plus

21/07/2015 Iran

Nucléaire iranien : dans les coulisses d'un accord historique

Le 14 juillet, l'Iran et les grandes puissances ont mis fin à plus de 12 ans de crise. Nos envoyés spéciaux ont eu un accès exclusif aux coulisses des négociations. Du Falcon de...

En savoir plus

17/07/2015 Inde

Inde : les chrétiens se cachent pour prier

Vandalisme, agressions physiques, églises brûlées… En Inde, les chrétiens doivent se cacher pour prier. Et cette violence, qui va crescendo, n’est pas près de s’arrêter. Les...

En savoir plus