Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 policiers poursuivis pour homicide involontaire: les habitants de Baltimore exultent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : A la rencontre de l'homme qui a recueilli les témoignages

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Viols présumés en Centrafrique : des zones d'ombre dans l'affaire

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Séisme au Népal : l'aide humanitaire internationale pressée par le temps

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centrafrique : des soldats français soupçonnés de viols sur des enfants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : une enquête s'est ouverte à Bangui

En savoir plus

FOCUS

Liban : la prison de Roumieh, un fief pour les jihadistes de l'EI

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"En France, les PME ont du mal à grandir"

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le pain, une tradition française

En savoir plus

EUROPE

Le Vatican publie la première "lettre circulaire" rédigée par deux papes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/07/2013

Fait inédit, le Vatican a publié vendredi la première encyclique rédigée par deux pontifes. Dans cette missive, intitulée "Lumen Fidei", Benoit XVI et François appellent les croyants à "ne pas être arrogants" mais "ouverts au dialogue".

Le Vatican a publié vendredi la première encyclique jamais écrite par deux papes vivants, dans laquelle les deux pontifes affirment que la foi sert "le bien commun" et réitèrent leur ferme opposition au mariage gay.

Oeuvre "à quatre mains" du pape François et de son prédécesseur Benoît XVI selon les propres termes de Jorge Bergoglio, "Lumen Fidei" (Lumière de la Foi), appelle les croyants à "ne pas être arrogants", mais "ouverts au dialogue", y compris avec les non croyants.

Une encyclique est, littéralement, une "lettre circulaire" à destination des évêques et des prêtres et, par leur intermédiaire, à l'ensemble des catholiques.

C'est la première fois dans les 2.000 ans de l'histoire de l'Église qu'un pape reprend le travail largement entamé par son prédécesseur de son vivant. "La lumière de la foi est ainsi relayée d'un pontife à l'autre, comme dans les courses du stade", a relevé le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation des Évêques, en présentant le texte à la presse.

Cette encyclique, publiée dans le cadre de l'Année de la foi, viendra compléter celles consacrées aux deux autres vertus théologales et déjà écrites par Benoît XVI: celles sur la charité - Deus caritas en 2005 et Caritas in Veritate en 2009 -, et celle consacrée à l'espérance chrétienne: Spe Salvi, en 2007.

Quand la démission surprise de Benoît XVI avait été annoncée en février, ce dernier avait pratiquement achevé la rédaction du projet d'encyclique sur la foi. Aucune divergence doctrinale ne sépare les deux papes, qui cohabitent dans le petit État.

Dans ce texte de 85 pages, le Vatican répète que le mariage est l'union stable d'un homme et d'une femme". Cette union "naît de leur amour (...), de la reconnaissance et de l'acceptation de ce bien qu'est la différence sexuelle par laquelle les conjoints peuvent s'unir en une seule chair et sont capables d'engendrer une nouvelle vie", écrit le pape, dans un nouveau rejet catégorique du mariage gay, dont la légalisation a suscité l'opposition de l'Église, notamment en France.

On retrouve aussi dans ce texte les thèmes de prédilection du nouveau pape argentin, tels que "la solidarité", "la justice, le droit, la paix", et la "fraternité universelle".

AFP
 

Première publication : 05/07/2013

  • VATICAN

    Le pape François imprime son style pour sa première Semaine sainte

    En savoir plus

  • VATICAN

    Rencontre inédite entre le pape François et Benoît XVI dans une ambiance "familiale"

    En savoir plus

  • RELIGION

    Benoît XVI devient "pape émérite", cohabitation inédite en vue au Vatican

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)