Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

Andy Murray rejoint Novak Djokovic en finale de Wimbledon

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/07/2013

Andy Murray affrontera le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, en finale de Wimbledon dimanche. Le Britannique a écarté le Polonais Jerzy Janowicz en quatre sets (6-7, 6-4, 6-4, 6-3).

Le Britannique Andy Murray s'est qualifié pour la finale de Wimbledon en battant vendredi l'invité-surprise du dernier carré, le Polonais Jerzy Janowicz en quatre sets 6-7 (2/7), 6-4, 6-4, 6-3.

Murray disputera dimanche à 26 ans sa deuxième finale d'affilée à Wimbledon, et sa septième en Grand Chelem, contre le Serbe Novak Djokovic, vainqueur de l'Argentin Juan Martin Del Potro après une splendide bataille en cinq sets.

L'Ecossais a lui aussi dû se bagarrer pour éliminer le géant polonais (2,03 m), premier joueur de son pays en demi-finale d'un tournoi majeur. Redouté pour ses services monstrueux qu'il balance régulièrement à 220 km/h en première et à 190 km/h en seconde, le 22e mondial a aussi posé beaucoup de problème avec des frappes du fond du court lourdes à en briser sa raquette, mais aussi avec ses amorties, sa grande spécialité.

Le match a été interrompu nettement avant la tombée de la nuit à 2 sets à 1 en faveur du Britannique pour permettre la fermeture du toit, à la grande colère de ce dernier, qui était en train de faire pencher la balance en sa faveur. Il venait d'aligner quatre jeux après avoir été mené 4 à 2. C'est pourtant lui qui a fait le break rapidement dans le quatrième pour s'envoler vers la victoire.

Excellent retourneur, le N.2 mondial a encaissé beaucoup moins d'aces que son rival (9 contre 20) et a su se mettre à l'abri derrière sa première balle (1 seul break concédé). C'est finalement l'inexpérience de Janowicz, 22 ans, qui lui a coûté cher dans les moments importants du troisième set puis pour aborder le quatrième.

"Il est très talentueux et imprévisible et il a un énorme service. Il ne donne aucun rythme", a commenté Murray en quittant le Central.

Ce sera la troisième finale de Grand Chelem entre Murray et Djokovic en moins d'un an. Le Britannique avait gagné son premier titre majeur à l'US Open en septembre dernier et le Serbe avait pris sa revanche à l'Open d'Australie en janvier.

AFP

Première publication : 05/07/2013

  • TENNIS

    Wimbledon : Marion Bartoli décroche sa deuxième finale londonienne

    En savoir plus

  • TENNIS

    Roger Federer tombe de son trône à Wimbledon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)