Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La CAN fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Une émission réalisée à partir de contenus amateur : photos, vidéos et témoignages envoyés par nos Observateurs aux quatre coins du monde et vérifiés par nos journalistes à Paris. Le samedi à 10h15.

Dernière modification : 09/07/2013

Nager avec un hijab en Iran et travailler à 11 ans en Birmanie

L'équipe des Observateurs vous propose la première émission entièrement réalisée à partir de contenus amateur. Photos, vidéos, témoignages : tout vient de nos Observateurs, aux quatre coins du monde, et tout a été vérifié par nos journalistes, à Paris. Première diffusion le samedi à 8h10 (heure de Paris).

Équipe éditoriale : Gaëlle Faure, Sarra Grira, Alexandre Capron, Wassim Nasr, Djamel Belayachi, Ershad Alijani.

SUJET 1 - IRAN
 
En juin, la nageuse iranienne Elham Sadat Asghari a relevé le défi de nager 20 km au large de la ville de Noshahr, dans la mer caspienne. Un record national... qui risque pourtant de ne jamais être enregistré car la fédération sportive de la République islamique a jugé sa tenue "inadaptée". Pourtant, comme l'explique notre Observateur, un proche de la nageuse, elle avait tout fait ne pas s'attirer les foudres des autorités. 
 
SUJET 2 - BIRMANIE
 
Ils ont une dizaine d'années mais travaillent déjà d'arrache pied pour gagner leur vie. En Birmanie, bien souvent ce sont des enfants qui servent le thé aux terrasses des cafés ou travaillent sur les chantiers des heures durant. Pourtant, il est interdit de faire travailler un enfant de moins de 15 ans. Une loi totalement ignorée par les parents, les employeurs et les autorités. Dans les rues de Rangoon, notre Observateur Poe Thar est allé à la rencontre de cette génération sacrifiée.

 

Par Ségolène MALTERRE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/07/2017 OBSERVATEURS

Clips anti-migrants en Hongrie, fausses informations en Turquie, et le Bénin vu du ciel

Les Observateurs est un programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers...

En savoir plus

07/07/2017 Réseaux sociaux

Les inondations à répétition à Abidjan et des bouteilles plastique transformées en briques aux Philippines

Cette semaine, notre Observateur à Abidjan s'insurge contre les inondations à répétition que connait la ville lors de la saison des pluies. Aux Philippines, un projet vise à...

En savoir plus

23/06/2017 OBSERVATEURS

Bargny, petite ville vent debout contre une usine et un bus contre la censure au Venezuela

Les Observateurs est un programme collaboratif réalisé à partir de contenus amateurs vérifiés (photos, vidéos, témoignages) pour comprendre l'actualité internationale à travers...

En savoir plus

16/06/2017 Maroc

Un vrai "fight club mortel en Bolivie et un patron guinéen ridiculisé

Au sud-ouest de la Bolivie, au mois de mai, une tradition veut que des hommes et des femmes s'affrontent à mains nues pour favoriser les récoltes. En Guinée, il a suffit à un...

En savoir plus

10/06/2017 Zimbabwe

Un pasteur zimbabwéen escroc et la pêche illégale des chalutiers chinois à Djibouti

Cette semaine, rencontre avec un pasteur zimbabwéen qui prétend téléphoner à Dieu, une des nombreuses escroqueries religieuses du pays. Puis, focus sur le chalutage profond à...

En savoir plus