Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Moyen-orient

Ahmad Djarba élu à la tête de l'opposition syrienne

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/07/2013

À l'issue d'un scrutin serré, Ahmad Djarba, jugé proche de l'Arabie saoudite, a été élu président du Conseil national syrien (CNS), ont indiqué des membres de la Coalition, qui étaient réunis depuis trois jours à Istanbul.

Plus de deux mois après le départ de Moaz al-Khatib, qui avait démissionné pour dénoncer "l'inaction" de la communauté internationale dans le conflit syrien, la Coalition nationale syrienne (CNS), principale composante de l’opposition, a élu samedi Ahmad Djarba, le chef de tribu de la province de Hasaka (est de la Syrie), a annoncé le porte-parole de la coalition, Khaled Saleh.

À l'issue d'un scrutin serré qui s'est tenu en Turquie, à Istanbul, Ahmad Jarba, proche du pouvoir saoudien, a devancé Moustafa al-Sabbagh, un homme d’affaires réputé pour être l'homme des Qataris.

"Un changement s’imposait. L’ancienne direction de la coalition n’avait pas su offrir quelque chose de substantiel au peuple syrien et se préoccupait de jeux politiciens intestins. Ahmad Djarba est prêt à travailler avec tout le monde", a déclaré à Reuters un haut responsable de la Coalition.

La France a adressé ses félicitations à Ahmad Djarba. "Le renouvellement des instances dirigeantes de la Coalition auquel vient de procéder à Istanbul son assemblée générale récemment élargie renforce son statut de représentant légitime du peuple syrien", a déclaré le Quai d'Orsay dans un communiqué.

Cette réunion intervient alors que les rebelles ont reculé ces dernières semaines face à l'armée de Bachar al-Assad, épaulée par des combattants  du Hezbollah chiite libanais. Après avoir repris Qousseir (centre-ouest de la Syrie), les troupes du régime  ont lancé depuis plusieurs jours une nouvelle offensive contre la ville de Homs (centre).

Avec dépêches

 

 

Première publication : 06/07/2013

  • SYRIE

    À Istanbul, l'opposition syrienne peine à désigner son nouveau président

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'opposition syrienne invoque l'aide internationale pour secourir Homs

    En savoir plus

  • SYRIE

    Assaut de l’armée syrienne contre les quartiers rebelles de Homs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)