Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Afrique

Des dizaines de lycéens nigérians tués dans une attaque attribuée à Boko Haram

©

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/07/2013

Des islamistes présumés ont attaqué un établissement à Potsikum (est du Nigeria), tuant au moins une vingtaine d'élèves. C'est l'attaque la plus meurtrière dans la région depuis que l'armée a lancé une offensive en mai contre la secte Boko Haram.

Des islamistes présumés de la secte de Boko Haram ont attaqué samedi un établissement scolaire dans la région de Yobe, dans le nord-est du Nigeria, tuant une vingtaine d’élèves et un enseignant, selon des chiffres communiqués par Reuters. Des témoins ont indiqué que les assaillants ont incendié le bâtiment et ouvert le feu sur les pensionnaires qui tentaient de fuir. Un habitant, qui a souhaité garder l’anonymat, a raconté la scène.

"C'était un spectacle sanglant. Les gens qui se sont rendus à l'hôpital et ont vu les corps ont fondu en larmes. Il y avait 42 corps, des élèves pour la plupart. Certaines dépouilles étaient déchiquetées, d'autres étaient sévèrement brûlées et portaient des impacts de balles", a-t-il déclaré.

Le bilan reste encore confus, l’AFP avance un bilan de plus de 40 morts."Nous avons reçu les cadavres de 42 élèves et membres du personnel de l'établissement public d'enseignement secondaire de Mamudo, la nuit dernière. Certains avaient des blessures par balle et beaucoup des marques de brûlures", a déclaré Haliru Aliyu, de l'hôpital général de la ville de Potsikum (nord-est). "D'après les témoignages des professeurs et des élèves qui ont survécu à l'attaque, les hommes armés ont rassemblé leurs victimes dans un dortoir, ont jeté des explosifs et ouvert le feu, faisant 42 victimes", a-t-il ajouté.

Six étudiants retrouvés vivants dans des buissons

Mamudo est situé à quelque cinq km de Potsikum, grand centre commercial de l'État de Yobe, qui est, depuis plusieurs mois, l'un des foyers de l'insurrection de Boko Haram.

Haliru Alyu a déclaré que le personnel de sécurité fouillait les buissons autour de l'école, à la recherche d'élèves blessés ayant fui l'attaque. "Jusqu'ici, six étudiants ont été trouvés et sont maintenant traités à l'hôpital pour leurs blessures par balle", a-t-il ajouté. Selon lui, l'attaque doit être imputée à la secte islamiste Boko Haram qui a agi en représailles à la perte de 22 de ses membres au cours d'un raid militaire jeudi dans la ville de Dogon Kuka.

L'armée nigériane mène depuis la mi-mai une offensive de très grande envergure contre Boko Haram dans trois États du nord-est -Borno, Yobe et Adamawa - où l'état d'urgence a été décrété.

Les attentats de Boko Haram et la répression menée par les forces de sécurité ont fait au moins 3 600 morts depuis le début de l'insurrection en 2009, selon l'ONG Human Rights Watch.

Boko Haram, dont le nom signifie "l'éducation occidentale est un pêché", a déjà mené de nombreuses attaques contre des écoles du nord-est du Nigeria par le passé.

 

Première publication : 06/07/2013

  • NIGERIA

    Le Nigeria annonce la libération de toutes les détenues "liées à Boko Haram"

    En savoir plus

  • NIGERIA

    L'armée nigériane traque les islamistes de Boko Haram dans leur fief de Maiduguri

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Vaste offensive de l'armée nigériane contre les islamistes de Boko Haram

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)