Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Moyen-orient

La police disperse des manifestants anti-Erdogan à Istanbul

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/07/2013

La police anti-émeute a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau pour disperser plusieurs centaines de manifestants qui voulaient à nouveau investir samedi soir la place Taksim à Istanbul, centre névralgique de la contestation.

Les forces de l’ordre ont eu recours aux grenades lacrymogènes et canons à eau pour disperser ce samedi plusieurs centaines de manifestants qui tentaient de pénétrer dans le parc Gezi d’Istanbul, point de départ d'un mouvement de contestation sans précédent contre le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

"Plateforme Solidarité Taksim", l’un des principaux groupes à l’origine du mouvement, avait appelé à un rassemblement dans le parc, fermé au public depuis les troubles fin mai.

Aucune manifestation ne sera tolérer dans ce parc qui doit rouvrir dimanche, a prévenu Hüseyin Avni Mutlu, le gouverneur de la mégalopole turque. "Nous prévoyons de rouvrir le parc Gezi demain (dimanche) ou au plus tard lundi pour qu'il soit mis à la disposition de tous les citoyens", a-t-il déclaré à la presse. "Les parcs ne sont pas des lieux pour des manifestations (...) Ils doivent servir d'endroit de repos, de tranquillité pour tous les citoyens", a-t-il souligné, rappelant que la police n’hésiterait pas à intervenir en cas de nouveau rassemblement.

C’est dans le parc Gezi, l’un des derniers espaces vert d’Istanbul, qu’est née la fronde contre le gouvernement conservateur de recep tayyip Erdogan au pouvoir depuis 2002. Des militants écologistes, opposés à l'arrachage des arbres de ce parc pour un projet de construction urbain, en avaient été violemment délogés le 31 mai dernier par les forces de l'ordre, déclenchant une fronde inédite de trois semaines contre les dirigeants au pouvoir accusés de vouloir islamiser la société. Un tribunal avait finalement invalidé le projet de destruction du parc.
 

Avec dépêches

Première publication : 06/07/2013

  • TURQUIE

    Le projet de rénovation de la place Taksim annulé par la justice

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Après Gezi, la vie continue et la mobilisation aussi

    En savoir plus

  • TURQUIE

    "L'homme debout", nouvelle forme de contestation anti-Erdogan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)