Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

FRANCE

UMP : Sarkozy, héros absent de la fête de la Violette

© AFP

Vidéo par France 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/07/2013

Les sarkozystes de la Droite forte, courant de l'UMP, ont organisé samedi en Sologne leur première "fête de la Violette" sous le signe du soutien à l'ex-président et du rassemblement. Grand absent, Nicolas Sarkozy était dans tous les esprits.

Absent de la première "Fête de la Violette" organisée samedi 6 juillet en Sologne (centre de la France) par la Droite forte, Nicolas Sarkozy, dont le retour en politique est attendu par les militants UMP, a été célébré en héros.

Tout au long de la journée, le nom de l'ancien chef de l'État a été ovationné avec une ferveur toute particulière par plusieurs centaines de personnes après le coup dur de l'invalidation de ses comptes de campagne par le Conseil constitutionnel.

Jean-François Copé prône le rassemblement

Le président de l'UMP Jean-François Copé a profité de cet événement, destiné à devenir "la grande fête annuelle de la droite", pour tirer un trait sur sa rivalité avec François Fillon et appelé les militants à mettre fin aux divisions afin de se mettre en "ordre de bataille." Il y a une semaine, les miltiants ont validé un report à 2015 d'un nouveau vote pour la présidence du parti.

"L'heure maintenant est au rassemblement, il n'y a plus de place ni pour les petites phrases, ni pour les divisions, ni pour la politique politicienne. Une famille rassemblée", a-t-il déclaré. Jean-François Copé a également fait scander le nom de Nicolas Sarkozy, "celui qui est dans notre cœur, sans cesse auprès de nous" et "a subi depuis un an les attaques et critiques les plus viles".

Après le rejet de ses comptes de campagne de 2012, l'ancien président a claqué la porte du Conseil constitutionnel et lancé sur Facebook un appel à la mobilisation pour sauver une UMP "en péril", privée de près de 11 millions d'euros de subventions publiques.

Plus d’un million d’euros récoltés par l’UMP

Jean-François Copé a annoncé, jeudi 4 juillet, le lancement d'"une grande souscription nationale" et appelé "les militants", "sympathisants" et tous les Français à répondre à cette campagne de dons "afin de barrer la route" à ceux qui rêvent de "voir l'espace politique français monopolisé par la gauche et par les partis extrémistes".

Depuis cet appel, relayé par Nicolas Sarkozy sur Facebook, plus d'un million d'euros ont été récoltés par le parti, a affirmé Jean-François Copé à son arrivée à la Fête de la violette.

Avec dépêches

Première publication : 07/07/2013

  • FRANCE

    Sauver l'UMP de la faillite, le nouveau défi de Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    Comptes rejetés : Sarkozy dénonce "une situation inédite sous la Ve République"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Rejet des comptes de Sarkozy : l'UMP appelle à la générosité des militants

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)