Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Sauvés des griffes de l'EI, de rares manuscrits irakiens exposés à Paris

En savoir plus

DÉBAT

Cameron en tournée européenne : la Grande-Bretagne et l'Europe, frères ennemis ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Cameron en tournée européenne : la Grande-Bretagne et l'Europe, frères ennemis ? (partie 2)

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Simplifier, est-ce bon pour l'activité économique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cheikh Lô, la voix d'or du Sénégal

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Areva, les scénarios d'un sauvetage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Dialogue en RDC : l'Eglise catholique veut un "consensus" autour du calendrier électoral

En savoir plus

DÉBAT

Conférence climat à Paris : un accord international a-t-il ses chances ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence climat à Paris : un accord international a-t-il ses chances ? (partie 1)

En savoir plus

SPORT

Le Britannique Andy Murray remporte le tournoi de Wimbledon

© AFP | Andy Murray soulève le trophée de Wimbledon

Vidéo par Benoît PERROCHAIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/07/2013

L'Écossais Andy Murray a remporté dimanche le tournoi de Wimbledon, en battant le numéro un mondial serbe Novak Djokovic (6-4 7-5 6-4). Il devient ainsi le premier Britannique à s'imposer sur le gazon londonien depuis Fred Perry en 1936.

Andy Murray est devenu le premier Britannique vainqueur de Wimbledon depuis 1936 en battant dimanche 7 juillet, en finale, le Serbe Novak Djokovic en trois sets 6-4, 7-5, 6-4. L'Écossais, numéro 2 mondial âgé de 26 ans, avait déjà donné à son pays son premier titre majeur depuis la victoire de Fred Perry à Londres en remportant l'US Open 2012, après quatre échecs en finale de Grand Chelem. Il est également champion olympique en titre. "Je sais que tout le monde voulait voir un Britannique gagner Wimbledon, j'espère que ça vous fait plaisir", a dit Murray en recevant le trophée, devant une foule aux anges et sous les yeux du Premier ministre du Royaume-Uni David Cameron, lui aussi ravi.

Murray a pris le meilleur sur le numéro 1 mondial en 3 h 09 min, à l'issue d'un intense combat en fond de court. Le dernier jeu a coupé le souffle du Central. Après avoir manqué trois balles de match à 40-0, le Britannique a dû sauver trois balles de débreak, avant de déclencher la formidable ovation du public. "Je ne sais pas comment j'ai fait pour sortir de ce dernier jeu. J'ai souvent joué contre Novak. C'est un des plus grands combattants du circuit. Il est revenu si souvent dans des matches comme ça, il a failli le faire à nouveau. Ça a été très dur, avec de très longs jeux et de longs échanges", a déclaré Murray, après avoir embrassé sa fiancée et sa mère.

L'Écossais a remporté la majorité des échanges les plus longs, qui ont souvent atteint vingt, voire trente coups de raquette. Le numéro 2 mondial a commis moins d'erreurs que son adversaire (21 contre 40) tout en réussissant plus de points gagnants (36 contre 31). N'arrivant pas à déborder son rival, superbe en défense, Djokovic a tenté de casser la cadence en montant au filet, contre son style de jeu habituel, ou en faisant des amorties, mais en vain. Le Serbe était peut-être usé par son marathon de 4h 43 min en demi-finale vendredi contre l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Pour revivre le match sur votre tablette ou votre smartphone, cliquez ici.

Première publication : 07/07/2013

  • TENNIS

    Wimbledon : la deuxième finale londonienne de Bartoli sera-t-elle la bonne ?

    En savoir plus

  • TENNIS

    Andy Murray rejoint Novak Djokovic en finale de Wimbledon

    En savoir plus

  • TENNIS

    Wimbledon : Bartoli aux portes de l'exploit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)