Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Afrique

L’Arabie saoudite promet 5 milliards de dollars d'aide à l'Égypte

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2013

Six jours après la destitution de Mohamed Morsi, l’Arabie saoudite a annoncé ce mardi qu’elle allait soutenir l’économie de l'Égypte, instable depuis la révolution de 2011, en faisant un don de 5 milliards de dollars.

L'Arabie saoudite a annoncé, mardi 9 juillet, l'octroi d'une aide de 5 milliards de dollars à l'Égypte pour soutenir l'économie du pays, six jours après la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi.

Selon l'agence officielle Spa, l'aide, décidée par le roi Abdallah, consiste en un dépôt, sans intérêt, de deux milliards de dollars à la Banque centrale d'Égypte, un don d'un milliard de dollars et l'équivalent de deux milliards en produits pétroliers et gazier. Le ministre saoudien des Finances, Ibrahim al-Assaf, cité par l'agence Spa, a précisé que l'aide de Ryad était destinée à "soutenir l'économie de l'Égypte face aux défis que rencontre ce pays".

Favorable à la destitution de Morsi, le monarque saoudien Abdallah a été le premier chef d'État étranger à féliciter le président par intérim Adly Mansour, quelques heures après sa nomination.

Les Émirats arabes unis également "aux côtés de l'Égypte"

Plus tôt dans la journée, les Émirats arabes unis s’étaient déjà engagés à apporter une assistance financière de 3 milliards de dollars au pays : une aide d'1 milliard de dollars et un prêt sans intérêt de deux milliards aux nouveaux dirigeants égyptiens. L’aide totale apportée à l’Égypte s’élève donc à 8 milliards de dollars.

"Les Émirats sont convaincus que le peuple égyptien aura la capacité de surmonter la passe difficile qu'il traverse et relever les défis", a déclaré le conseiller à la sécurité nationale des Émirats, cheikh Hazaa ben Zayed Al-Nahyane, en déplacement au Caire. "Les Émirats se tiennent aux côtés de l'Égypte et de son peuple en ce moment crucial de leur histoire", a-t-il ajouté.

L'Égypte est plongée dans un marasme économique et financier aggravé par l'instabilité politique qui prévaut dans le pays depuis la chute d'Hosni Moubarak en février 2011.

Avec dépêches

Première publication : 09/07/2013

  • ÉGYPTE

    Le Premier ministre égyptien El-Beblaoui va tendre la main aux Frères musulmans

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les Frères musulmans rejettent le calendrier de transition politique

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Adly Mansour, président égyptien par intérim, décrète des législatives avant 2014

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)