Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Moyen-orient

Riyad menace d'expulser les non-musulmans qui ne respectent pas le ramadan

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2013

L'Arabie Saoudite a prévenu, mardi, que les expatriés non-musulmans qui boivent, mangent ou fument en public durant le ramadan, le mois sacré de jeûne, seront expulsés du pays.

Le ministère de l’Intérieur saoudien a menacé, mardi 9 juillet, d'expulser les expatriés non-musulmans qui boivent, mangent ou fument en public durant le ramadan, le mois sacré de jeûne qui commence mercredi dans le pays. Pour rappel, la pétromonarchie compte quelque huit millions d'étrangers, en majorité d'origine asiatique, sur une population totale de 27 millions d'habitants.

"Les résidents non-musulmans dans le pays doivent respecter les sentiments des musulmans en s'abstenant de manger, boire ou fumer sur les places publiques, dans la rue ou sur le lieu de travail" durant le ramadan, soit du lever jusqu'au coucher du soleil, a prévenu le ministère dans un communiqué.
 
"Les contrevenants feront l'objet de mesures radicales, dont la rupture du contrat de travail et l'expulsion du royaume", a-t-il ajouté, indiquant que "les compagnies, les sociétés et les individus sont tenus d'en informer leurs employés".
 
Un royaume wahhabite
 
L'Arabie saoudite, la gardienne des lieux saints de l’islam, applique le wahhabisme, une version rigoriste et ultraconservatrice de la religion musulmane. Ainsi, l’importation et la consommation d’alcool et de viande de porc sont totalement proscrites dans le pays, qui interdit toutes manifestations en relation avec la pratique d’autres religions que l’islam.
 
Enfin, le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

Avec dépêches

Première publication : 09/07/2013

  • FRANCE

    "C'est ridicule, dans ma famille, on ne commence pas le ramadan en même temps"

    En savoir plus

  • RELIGION

    Le ramadan commencera mercredi et non mardi, selon la Mosquée de Paris

    En savoir plus

  • FRANCE

    Ramadan en France : les musulmans débuteront-ils le 9 juillet ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)