Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La diplomatie économique, avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Un rassemblement pro-israélien organisé ce jeudi à Paris

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

Moyen-orient

Riyad menace d'expulser les non-musulmans qui ne respectent pas le ramadan

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2013

L'Arabie Saoudite a prévenu, mardi, que les expatriés non-musulmans qui boivent, mangent ou fument en public durant le ramadan, le mois sacré de jeûne, seront expulsés du pays.

Le ministère de l’Intérieur saoudien a menacé, mardi 9 juillet, d'expulser les expatriés non-musulmans qui boivent, mangent ou fument en public durant le ramadan, le mois sacré de jeûne qui commence mercredi dans le pays. Pour rappel, la pétromonarchie compte quelque huit millions d'étrangers, en majorité d'origine asiatique, sur une population totale de 27 millions d'habitants.

"Les résidents non-musulmans dans le pays doivent respecter les sentiments des musulmans en s'abstenant de manger, boire ou fumer sur les places publiques, dans la rue ou sur le lieu de travail" durant le ramadan, soit du lever jusqu'au coucher du soleil, a prévenu le ministère dans un communiqué.
 
"Les contrevenants feront l'objet de mesures radicales, dont la rupture du contrat de travail et l'expulsion du royaume", a-t-il ajouté, indiquant que "les compagnies, les sociétés et les individus sont tenus d'en informer leurs employés".
 
Un royaume wahhabite
 
L'Arabie saoudite, la gardienne des lieux saints de l’islam, applique le wahhabisme, une version rigoriste et ultraconservatrice de la religion musulmane. Ainsi, l’importation et la consommation d’alcool et de viande de porc sont totalement proscrites dans le pays, qui interdit toutes manifestations en relation avec la pratique d’autres religions que l’islam.
 
Enfin, le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

Avec dépêches

Première publication : 09/07/2013

  • FRANCE

    "C'est ridicule, dans ma famille, on ne commence pas le ramadan en même temps"

    En savoir plus

  • RELIGION

    Le ramadan commencera mercredi et non mardi, selon la Mosquée de Paris

    En savoir plus

  • FRANCE

    Ramadan en France : les musulmans débuteront-ils le 9 juillet ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)