Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Amériques

Les trois rescapées de Cleveland remercient les Américains dans une vidéo

© capture d'écran YouTube | Amanda Berry

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/07/2013

Dans un message vidéo posté sur Internet, les trois Américaines séquestrées, battues et violées pendant dix ans dans la maison d’Ariel Castro ont adressé mardi leurs remerciements à ceux qui les ont soutenues.

Les trois jeunes femmes battues, violées et retenues captives durant dix ans dans une maison de Cleveland (Ohio, nord des États-Unis) ont diffusé un message vidéo mardi 9 juillet pour remercier les Américains de leur soutien et du respect de leur vie privée. Cette vidéo de trois minutes a été postée sur YouTube par une société de relations publiques.

"Je deviens plus forte chaque jour, […] avoir eu ma vie privée respectée a énormément aidé. Je demande à tout le monde de continuer à respecter notre vie privée et de nous laisser le temps de revenir à une vie normale", confie Amanda Berry, 27 ans, coiffée et maquillée, un piercing à l'arcade sourcilière.

Début mai, cette dernière était parvenue à s'enfuir de la maison d'Ariel Castro, où elle était retenue depuis dix ans avec deux autres jeunes femmes, Michelle Knight, 32 ans, et Gina DeJesus, 23 ans, et à alerter un voisin. Sa fillette, Jocelyn, âgée de six ans et née d’un viol infligé par le tortionnaire Ariel Castro, était également détenue dans la maison.

"Je suis allée en enfer et en suis revenue"

"Merci pour toutes vos prières. J'ai hâte de recommencer une nouvelle vie", affirme pour sa part Michelle Knight. Souriante, la jeune femme souligne qu'elle ne veut pas être rongée par la haine : "Je suis peut-être allée en enfer mais et j’en suis revenue. Je suis assez forte pour traverser l'enfer avec un sourire sur le visage, la tête haute et les pieds fermement ancrés au sol".


La vidéo de remerciements des trois rescapées de Cleveland


La troisième jeune femme, Gina DeJesus, âgée de 23 ans, remercie pour sa part timidement les gens pour leur soutien. Son père délivre également un message, appelant tous les parents ayant des proches portés disparus à solliciter leurs voisins pour rechercher de l'aide.

Les trois rescapées de la maison de l'horreur remercient enfin le public pour ses donations à un fonds destiné à les aider à se reconstruire.

Début juin, un grand jury avait retenu 329 chefs d'accusation contre Ariel Castro, ancien chauffeur de bus de 52 ans, dont ceux d'enlèvement, de viol et de meurtre aggravé. Le tortionnaire de Cleveland encourt la peine de mort s'il est reconnu coupable de meurtres aggravés, pour avoir notamment provoqué la fin de la grossesse de l'une de ses captives en la frappant au ventre.

Avec dépêches

Première publication : 09/07/2013

  • ÉTATS-UNIS

    Ariel Castro, le tortionnaire de Cleveland, va plaider non coupable

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les trois Américaines kidnappées vivaient enchaînées

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le sauveur des trois Américaines kidnappées devient la nouvelle coqueluche du Web

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)