Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

FRANCE

Mobilisation pour la libération des journalistes français disparus en Syrie

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/07/2013

Un mois après la disparition des journalistes d'Europe 1 Didier François et d'Edouard Elias en Syrie, un comité de soutien a été mis en place mardi pour obtenir leur libération.

Un mois après la disparition des deux journalistes d’Europe 1 en Syrie,  le grand reporter Didier François, et Edouard Elias, photographe indépendant missionné par la radio, un comité de soutien a été lancé mardi pour obtenir leur libération.

"Il faut en parler: la grande protection des otages c'est d'être nommés, d'être portés comme otages", a déclaré la journaliste Florence Aubenas, présidente du comité de soutien, devant une foule de collègues rassemblés en pleine rue devant le siège d'Europe 1.

Profondément émue, elle-même ancienne otage en Irak, Florence Aubenas a rappelé que Didier François avait eu "un rôle fondamental" pour obtenir sa libération. "Il s'était même rendu en Syrie pour être au plus près des négociations", a-t-elle dit, ajoutant: "Il y a un renversement de situation, une grande ironie de l'histoire".

"Aucune intimidation ne nous empêchera de continuer, mais on ne peut pas s'empêcher de penser à eux", a dit de son côté le Pdg d'Europe 1 Denis Olivennes.
"Tout le monde a ça à l'esprit (à Europe 1), c'est lancinant, obsédant", a-t-il ajouté.

Parallèlement, trente rédactions nationales et régionales ont interpellé le président François Hollande dans une lettre, a annoncé mardi 9 juillet la radio qui les emploie.

Les co-signataires de la lettre adressée le 28 juin à François Hollande, parmi lesquels l'AFP, le Monde, Libération, le Figaro, TF1, France2, BFMTV, RTL et France Info ainsi que plusieurs quotidiens de la presse régionale, soulignent dans ce courrier "l'attention très grande" portée "à la libération de leurs confrères". Ils estiment que leur détention est "en tous points illégale" et "porte atteinte au droit international ainsi qu'à la liberté essentielle d'informer".

"Le Président de la République a répondu dans les plus brefs délais à ce courrier, assurant 'l'engagement total de l'ensemble des services de l'État pour faire toute la lumière sur les circonstances de leur disparition et obtenir leur libération'", ajoute la radio.

Lundi 8 juillet, le président français a reçu les familles des deux journalistes.

Avec dépêches

Première publication : 09/07/2013

  • SYRIE

    Deux journalistes français portés disparus en Syrie

    En savoir plus

  • MOYEN-ORIENT

    Deux journalistes israéliens de retour de Syrie créent la polémique

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les journalistes Edith Bouvier et William Daniels de retour sur le sol français

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)