Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

EUROPE

En Grèce, les programmes de la télévision publique vont reprendre d'ici jeudi

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2013

Les programmes de la télévision publique, qui avaient été suspendus par le gouvernement le 11 juin, vont reprendre d'ici mercredi soir ou jeudi matin, a annoncé Pantelis Kapsis, le ministre chargé de l'audiovisuel.

C'est une bonne nouvelle pour tous les salariés de la télévision publique grecque. Les programmes, qui avaient été brutalement suspendus par décision du gouvernement le 11 juin, vont reprendre, a annoncé mercredi 10 juillet Pantelis Kapsis, ministre chargé de l'audiovisuel.

"Les programmes de la télévision publique reprendront ce soir ou demain (jeudi) matin, ils seront principalement constitués de documentaires et d'un bandeau d'information venant des agences de presse" a-t-il déclaré.

Le gouvernement envisage une période intermédiaire de deux mois environ avec des programmes temporaires. "Ensuite nous ferons appel aux journalistes (de l'ancienne structure, NDLR) pour qu'ils travaillent avec nous", a ajouté Pantelis Kapsis.

Mire fixe

La télévision publique, qui affichait un écran noir depuis un mois, a déjà commencé à réémettre mercredi matin, via une mire fixe comportant le mot "télévision publique grecque" et un globe sur fond de vagues colorées.

La fermeture de cette antenne, qui a entraîné la suppression de 2 600 emplois publics, avait suscité l'indignation en Grèce, où une grève générale avait été aussitôt décretée. Les syndicats s'étaient mobilisés pour faire annuler la décision du Premier ministre, Antonio Samaras.

Avec dépêches

Première publication : 10/07/2013

  • GRÈCE

    Fermeture de la télé publique : le gouvernement grec avait "des comptes à régler"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Les journalistes d'ERT contournent la coupure d'antenne grâce à Internet

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Fermeture de l'audiovisuel public grec : Samaras coupable d'excès de zèle ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)