Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SPORT

Leonardo, directeur sportif du PSG, démissionne

© AFP

Vidéo par Sammy BERRAHMOUN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/07/2013

Le Paris Saint-Germain, champion de France en titre, a annoncé la démission de son directeur sportif Leonardo. L'ex-international brésilien était sous le coup d'une suspension pour toute la saison 2013-2014 après avoir bousculé un arbitre.

Décidément, le Paris-Saint-Germain, déjà lâché par son entraîneur Carlo Ancelotti, traverse une intersaison des plus compliquées. Deux ans presque jour pour jour après sa prise de fonction comme directeur sportif du club parisien, Leonardo jette l’éponge. 

Sa démission a été annoncée, mercredi 10 juillet, sur le site officiel du PSG, champion de France en titre, par un communiqué : "Le Paris Saint-Germain a pris connaissance aujourd'hui de la décision de Leonardo de quitter ses fonctions de directeur sportif du club à la fin de la période des transferts", soit le 2 septembre en France. "La direction du club regrette cette décision mais la respecte. Elle lui exprime ses remerciements pour le remarquable travail accompli pour construire à Paris un club européen de premier plan", précise encore le texte.

Cette annonce intervient moins d’une semaine après l’alourdissement en appel par la Commission supérieure de la Fédération française de football (FFF) de la sanction disciplinaire visant le Brésilien. Initialement suspendu pour neuf mois ferme pour avoir bousculé un arbitre en mai à l’issue du match PSG-Valenciennes, Leonardo s’est vu infligé quatre mois et demi supplémentaire. Il était donc suspendu de banc de touche, de vestiaire d’arbitre et de toutes fonctions officielles jusqu’au 30 juin 2014, c’est-à-dire pour toute la saison à venir.

Arrivée d'Arsène Wenger en juin 2014 ?

Alors que les dirigeants qataris cherche en permanence à entretenir l’image d’un club glamour,  la presse française avait fini par prendre en grippe l’élégant "Leo" qui, avant de bousculer un arbitre, avait signé des sorties médiatiques pour le moins maladroites, en critiquant notamment le niveau général des entraîneurs français et celui de la Ligue 1.  Cependant, le carnet d’adresses et l’aura de celui qui était l'homme de base du projet qatari a sans conteste permis au PSG de redorer son blason. Notamment en recrutant des joueurs de premier plan comme les Argentins Javier Pastore et Ezquiel Lavezzi, le buteur en série suédois Zlatan Ibrahimovic, les internationaux brésiliens Thiago Silva et Lucas Moura, et enfin la superstar britannique David Beckham.

Un attelage qui a offert au PSG son premier titre de champion de France depuis 1994. Mais tout se gâte quelques jours après le sacre quand le coach italien Carlo Ancelotti décide de quitter la capitale pour rejoindre le Real Madrid. Incapable d'attirer rapidement un grand entraîneur, le vent commence à tourner. Il se murmure dans les coulisses du club parisien que les Qataris n’ont pas réellement apprécié la tournure des évènements, et décidé d’engager Laurent Blanc, un entraîneur qui n’était pas vraiment sur la liste du Brésilien, pour mettre un terme à un feuilleton qui commençait à avoir des répercussions néfastes sur l’image du club.             

Reste que le divorce annoncé aujourd’hui, à un mois de la reprise du championnat, fait forcément planer un gros doute sur la suite du mercato du PSG, qui n'a toujours pas fait signer la moindre recrue, et sur lequel Leonardo était en train de plancher. 

Ce départ renforce l'idée d'une arrivée d'Arsène Wenger en juin 2014 en provenance d'Arsenal, souvent évoquée dans les médias spécialisés. L’Alsacien endosserait alors le costume de manager général, englobant le poste de directeur sportif et d’entraîneur.

Avec dépêches

Le geste de Leonardo après le match


 

Première publication : 10/07/2013

  • FOOTBALL

    PSG : la sanction de Leonardo alourdie en appel

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Leonardo suspendu neuf mois, le PSG fait appel

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    PSG-Valenciennes : Leonardo suspendu à titre conservatoire

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)