Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

SPORT

Canal+ porte plainte contre BeIn Sport pour "concurrence déloyale"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2013

La chaîne française Canal+ a décidé de porter plainte devant le tribunal de commerce contre sa rivale qatarie BeIn Sport pour "concurrence déloyale". Elle estime en effet que son concurrent n'est pas soumis aux mêmes contraintes de rentabilité.

Après des mois de tensions concernant notamment l'acquisition des droits sportifs et le recrutement massif de journalistes, Canal+ a finalement décidé d'attaquer frontalement BeIn Sport. La chaîne française a porté plainte contre sa concurrente qatarie pour "concurrence déloyale" devant le tribunal de commerce de Paris.

Cette information, révélée par BFM Business, a été confirmée par une source à l'AFP. Canal+ considère en effet que les deux entreprises ne sont pas soumises aux mêmes règles de concurrence. Alors que le groupe Canal répond à une logique de rentabilité, BeInSport, détenue par un État, le Qatar, n'a pas cette contrainte et dispose de moyens financiers colossaux.

Comme le précise BFM Business, la chaîne qatarie est ainsi "vendue bien moins cher que ce qu'elle coûte". Elle propose un abonnement à seulement 11 euros à ses abonnés, contre près de 40 euros pour Canal+. Ces recettes sont estimées à une centaine de millions d'euros par an, alors que son coût de grille s'élève "entre 300 et 330 millions d'euros par an".

"Leur ambition n'est pas du tout de faire un résultat économique. C'est regrettable de voir ces dépenses sans fin (NDLR : notamment l'acquisition de droits sportifs) en face desquelles il n'y a pas de revenus", avait ainsi regretté le président de Canal en juin dernier.

Avec dépêches

Première publication : 11/07/2013

  • BRÉSIL

    La puissante télévision Globo dans la ligne de mire des manifestants

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)