Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : des enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

L'UE perquisitionne chez des opérateurs télécoms

© AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/07/2013

Le Français Orange, l'Allemand Deutsche Telekom et l'Espagnol Telefonica viennent de subir des perquisitions des autorités européennes qui cherchent à savoir si ces opérateurs télécoms ont abusé de leur position dominante.

La Commission européenne a effectué des perquisitions chez Orange, Deutsche Telekom et Telefonica, qu'elle soupçonne d'abus de position dominante dans les services de connectivité internet.

La Commission a confirmé jeudi ces perquisitions, qui ont eu lieu le 9 juillet, dans plusieurs Etats membres mais, comme à son habitude à ce stade de la procédure, elle ne révèle pas les noms des opérateurs télécoms concernés.

Orange et Deutsche Telekom ont confirmé de leur côté avoir subi des perquisitions. Une source proche du dossier a dit que Telefonica avait également été perquisitionné et que seules trois sociétés avaient été visées.

Telefonica s'est abstenu de tout commentaire.

Interconnectivité cruciale

"Orange fait actuellement l'objet d'une enquête de la part des services de la Commission européenne. Les agents de la Commission visitent plusieurs sites du groupe. L'inspection dans nos locaux peut durer quelques jours", a déclaré pour sa part un porte-parole d'Orange.

"Orange coopère pleinement avec les agents de la Commission européenne et à ce stade les pratiques d'Orange ne sont pas incriminées. Nous envisageons donc sereinement les suites de cette affaire", a-t-il ajouté.

Dans son communiqué, la Commission précise que l'interconnectivité assurée par les opérateurs est "cruciale pour le fonctionnement d'internet et pour la capacité des utilisateurs finaux à accéder aux contenus internet avec la qualité de service requise".

REUTERS

Première publication : 11/07/2013

  • BIRMANIE

    Un Norvégien et un Qatari obtiennent les deux premières licences télécoms

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Les organisateurs du Bourget "furieux" contre Orange et SFR

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    Free : après la guerre des prix, la guerre des emplois

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)