Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Moyen-orient

Doha prépare une Coupe du monde à 156 milliards d'euros

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2013

L'émirat du Qatar a prévu d'investir 156 milliards d'euros durant les dix prochaines années dans les infrastructures destinées à l'organisation du Mondial-2022, selon le cabinet Deloitte.

Le Qatar n'aime pas la demi-mesure. Selon un rapport publié par le cabinet Deloitte, le Qatar aurait prévu d'investir près de 156 milliards d'euros durant les dix prochaines années dans des infrastructures destinées à l'organisation du Mondial-2022 de football. Doha envisageait au départ de dépenser quelque 40 milliards d’euros pour la première Coupe du monde jamais organisée au Moyen-Orient.

En plus des équipements purement sportifs - plusieurs stades notamment -, quelque 110 milliards d’euros devraient être alloués aux infrastructures de transport (métros, aéroports et routes) dans les cinq années à venir, précise l'étude. En outre, une quinzaine de milliards d’euros seront investis dans des structures hôtelières.
 
Juteux contrats à prendre pour les sociétés étrangères
 
Le cabinet Deloitte indique que seulement 13% des marchés ont été passés. De quoi attirer l’attention des sociétés étrangères qui espèrent conclure de juteux contrats avec l’émirat gazier.
 
Environ 400 000 visiteurs (touristes ou supporteurs) sont attendus au Qatar durant la Coupe du monde 2022 dont on ignore encore si elle se tiendra aux dates traditionnelles - à savoir en juin et juillet - ou en hiver. En cause, les températures extrêmes de l'été dans le Golfe qui peuvent atteindre les 50°C.
 
À titre de comparaison, le coût de l'organisation du Mondial-2014 au Brésil, qui a provoqué de nombreux mouvements de protestation au cours du mois de juin, est estimé à 11 milliards d’euros.

Avec dépêches

Première publication : 11/07/2013

COMMENTAIRE(S)