Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brexit et météo : le froid s'installe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Un effet Trump" sur l'emploi américain ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brexit rime avec "Frexit"

En savoir plus

LE DÉBAT

Royaume-Uni - UE : un Brexit radical ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Macron ne dit rien sur l'écologie"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François de Rugy : "Je veux une écologie constructive"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

Economie

La descente aux enfers du marché des PC continue

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/07/2013

Pour le cinquième trimestre consécutif, les ventes mondiales d'ordinateurs personnels ont baissé selon le rapport du cabinet américain Gartner. Une étude qui vient confirmer la déstabilisation d'un secteur fragilisé par l'essor des tablettes.

C'est un calvaire qui semble sans fin et c'est en tout cas la plus longue période de baisses des ventes de l'histoire des ordinateurs personnels. Au deuxième trimestre 2013, les ventes mondiales de PC ont chûté de 10,9 %, d'après un rapport, publié mercredi, du cabinet américain d'études Gartner. Le secteur a ainsi enregistré son cinquième trimestre consécutif de baisse.

Les constructeurs ont livré entre avril et juin au total 76 millions de PC, soit 9,3 millions de moins que sur la période correspondante l'an dernier, précise Gartner.

"On observe que la baisse du marché des PC est directement liée à la diminution de la base installée de PC, les tablettes à bas prix remplaçant les machines bas de gamme utilisées en premier lieu sur les marchés matures et développés", explique Mikako Kitagawa, analyste de Gartner, dans l'étude en question.

Si tout le secteur est destabilisé et fragilisé par ce triomphe des iPad et autres tablettes tactiles, certains peuvent tout de même voir dans cette évolution des raisons de se réjouir. C'est le cas du constructeur chinois Lenovo qui profite de l'occasion pour ravir à l'Américain Hewlett-Packard la place de leader mondial. Lenovo détient ainsi 16,7 % des parts de marché contre 16,4 % pour HP. Un passage en tête du peloton qui s'est traduit par une hausse de plus de 3 % du cours de l'action du constructeur chinois à la Bourse de Hong-Kong.

Première publication : 11/07/2013

  • TECHNOLOGIES

    Le "made in USA", nouveau front de la guerre Google vs Apple

    En savoir plus

  • INFORMATIQUE

    Chine : la success story du fabricant de PC Lenovo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)