Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • En images : les pro-Gaza bravent l'interdiction de manifester à Paris

    En savoir plus

  • À Paris, Kerry appelle à prolonger la trêve à Gaza

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : la seconde boîte noire a été retrouvée

    En savoir plus

  • Nigeria : état d’alerte après le premier cas mortel d’Ebola

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Les États-Unis évacuent leur ambassade en Libye

    En savoir plus

  • Manifestation pro-Gaza interdite : l'appel au calme de Manuel Valls

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

Economie

L'agence Fitch retire à la France son triple A

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/07/2013

L'agence de notation financière Fitch Ratings a abaissé la note souveraine de la France à AA+. Une décision motivée, notamment, par la dégradation des perspectives de croissance dans le pays.

Fitch Ratings a annoncé, vendredi 12 juillet, avoir abaissé la note souveraine de la France de AAA à AA+, en lui assignant une perspective stable. L'agence était jusqu'à ce jour  la dernière des grandes officines de notation qui accordait encore à l'État français la note suprême triple A.

Fitch explique sa décision par les incertitudes qui planent sur les perspectives de croissance de la France, ce qui ne donne pas beaucoup de marges au gouvernement pour atteindre ses objectifs de consolidation budgétaire.Autres motifs d’inquiétude pour l’agence : les incertitudes concernant l'évolution de la production, du chômage et du déficit de l'État. 

Divergence dans les prévisions 

Selon les prévisions de l'agence, l'économie française devrait se contracter de 0,3% en 2013 avant de connaître une croissance de 0,7 % en 2014 et de 1,2 % en 2015. Le gouvernement français s'attend lui à une croissance de 0,1 % en 2013, 1,2 % en 2014 et 2 % en 2015 et 2016. 

"Cette divergence dans les prévisions explique la différence entre l'estimation du ratio de dette sur PIB réalisée par l'agence et les chiffres officiels", indique la firme financière. 

Fitch a également établi des différences avec le gouvernement français sur les prévisions de déficit budgétaire. Elle prévoit un déficit au-dessus de 3 % du PIB jusqu'en 2014, avant de diminuer à 1 % du PIB en 2017, à la fin du mandat de François Hollande. Le gouvernement prévoit, lui, un déficit de 2,9 % du PIB diminuant à 0,7 % à ces mêmes dates. 

Avec dépêches

Première publication : 12/07/2013

COMMENTAIRE(S)