Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye: "je ne suis pas à vendre"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Morgan Tsvangirai met en garde contre une extension du système Mugabe

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants esclaves en Libye : l'Europe coupable ?

En savoir plus

POLITIQUE

Emmanuel Macron face aux maires : Jacobin ou girondin?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seal : "C’est un honneur pour moi de chanter des classiques du jazz"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : une ouverture au tourisme sans danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

EUROPE

Un Boeing Dreamliner prend feu à l'aéroport Heathrow de Londres

© Archives AFP

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/07/2013

Un Boeing 787 de la compagnie Ethiopian Airlines a pris feu vendredi à l'aéroport Heathrow de Londres. L'avion ne transportait aucun passager et il n'y a aucun blessé.

Un Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Ethiopian Airlines, sans passager à bord, a pris feu vendredi sur une piste de l’aéroport de Londres-Heathrow.

Un autre Boeing obligé de se poser à Manchester

Un autre problème est survenu ce vendredi après-midi sur un Boieng 787 qui faisait route vers la Floride aux États-Unis et qui a été obligé de revenir se poser à Manchester, a-t-on appris auprès de l'aéroport et de la compagnie aérienne Thomson Airways, propriétaire de l'avion.

L'avion a atterri "sans problème" à Manchester. La compagnie Thomson Airways a, elle, indiqué dans un communiqué que l'appareil avait été victime d'un "incident technique", sans fournir plus de précisions.

 



L’aéroport dit avoir fermé ses deux pistes.

Une porte-parole de l’aéroport a indiqué que les services des pompiers étaient sur place et que l’incendie s’était déclenché à l’intérieur de l’appareil. Des images diffusées à la télévision montrent le Dreamliner enveloppé de neige carbonique, utilisée par les pompiers pour maîtriser le feu.

Boeing a perdu plus de 6% à la Bourse de New York après l’annonce de l’incident.

Le 787 Dreamliner a rencontré en début d’année des problèmes de surchauffe de batterie lithium-ion, obligeant les autorités de régulation aérienne dans le monde à clouer au sol les 50 appareils de ce type en service.

Le 27 avril, Ethiopian Airlines avait été la première compagnie à reprendre l’exploitation commerciale de Dreamliners.

REUTERS

Première publication : 12/07/2013

  • INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE

    Un problème de frein oblige un Boeing Dreamliner à faire demi-tour

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Les fleurons d’Airbus et Boeing s’affrontent au Bourget

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Dreamliner : les problèmes de sécurité ont aussi un coût économique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)