Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Asie - pacifique

Malala à l'ONU : "Les Taliban voulaient nous réduire au silence mais ils ont échoué"

© AFP

Vidéo par Natacha VESNITCH

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/07/2013

Malala, jeune pakistanaise blessée d'une balle dans la tête par des Taliban l'année dernière, devenue une icône de la résistance à l'oppression des femmes, a lancé à l'ONU un vibrant appel à "l'éducation pour tous les enfants".

La jeune pakistanaise Malala Yousafzai a fêté ses 16 ans à la tribune de l’ONU. Vendredi 12 juillet, devant plusieurs milliers de jeunes du monde entier et en présence du secrétaire général Ban Ki-Moon, l’adolescente a lancé un vibrant appel pour l’accès des filles à l’éducation, une lutte dont elle est devenue l’icône.

Malala a été atteinte d'une balle à la tête lors d'une attaque des Taliban contre l'autocar scolaire qui la transportait le 9 octobre 2012, dans la vallée de Swat, dans les zones tribales pakistanaises. Les Taliban voulaient la punir pour son engagement en faveur du droit des jeunes filles à aller à l'école. À l’ONU vendredi, la jeune Pakistanaise a assuré d’une voix ferme et déterminée : "Ils voulaient nous réduire au silence mais ils ont échoué".

La jeune femme a remis à Ban Ki-Moon une pétition diffusée par internet et signée par plus 330 000 personnes, rappelant aux 193 pays de l’ONU leur promesse de garantir l’accès à l’éducation pour tous d’ici à 2015 – conformément aux disposition du programme Education pour tous (EPT) créés en 2000 par l’Unesco.

Selon les estimations des Nations unies, plus de 57 millions d'enfants, garçons et filles, n'ont pas la chance d'aller à l'école primaire, dont la moitié dans des pays en conflit comme la Syrie ou le Mali.

Il s'agit du premier discours en public de la jeune femme depuis sa sortie en février dernier de l’hôpital de Birmingham, au Royaume-Uni, où elle a subi une opération à la tête. Après la tentative de meurtre, la jeune femme avait passé 10 jours dans un état très grave avant de rejoindre l'Europe, où elle poursuit aujourd’hui ses études. Elle figure parmi les candidats en lice cette année pour le prix Nobel de la paix. 

Avec dépêches

Première publication : 12/07/2013

  • ROYAUME-UNI

    La jeune pakistanaise Malala Yousafzai reprend le chemin de l'école

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Malala veut mettre à profit sa nouvelle vie pour "aider les autres"

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Des milliers de personnes réclament le prix Nobel de la paix 2013 pour Malala

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)