Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Billet Retour à Phnom Penh

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

DÉBAT

Rapprochement États-Unis - Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ébossé : une contre-autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Hacking de Sony Pictures : la victoire de Pyongyang

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Croissance : l'Insee prévoit une embellie en 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les stéréotypes garçon-fille en augmentation dans le monde du jouet

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 12/07/2013

Guinée : une démocratie fragile

En Guinée, les élections législatives sont attendues depuis près de trois ans. Elles devraient se tenir le 24 septembre, selon un décret présidentiel. Si le chef de l’État Alpha Condé a lancé plusieurs réformes ces dernières années, le quotidien des Guinéens reste difficile, entre coupures d’électricité et accès rare à l’eau potable.

Reportées à plusieurs reprises, les élections législatives de septembre devraient constituer l’aboutissement du processus démocratique en Guinée. Le scrutin aurait dû avoir lieu dans les six mois suivant l'investiture en décembre 2010 du président Alpha Condé, élu en novembre.

Mais il a sans cesse été repoussé, faute de consensus entre le pouvoir et l'opposition. Depuis trois ans donc, l’opposition, avec à sa tête Cellou Dalein Diallo, réclame la tenue des législatives.

Les opposants ont longtemps accusé le pouvoir "autoritaire" d’Alpha Condé de préparer des fraudes à ce scrutin afin de s'assurer la majorité à l'Assemblée nationale. Depuis le début de l'année, ils ont organisé plusieurs manifestations à Conakry pour des législatives "libres et transparentes" ayant presque toutes dégénéré en violences avec les forces de l'ordre qui ont fait une cinquantaine de morts et de nombreux blessés.

Après trois ans de dialogue de sourd, un accord a donc finalement été conclu. "Le corps électoral guinéen est convoqué pour le mardi 24 septembre 2013 pour élire les députés de l'Assemblée nationale de la République de Guinée", indique le décret présidentiel rendu public jeudi 11 juillet.

Alpha Condé est le premier chef d'État démocratiquement élu de Guinée, un pays à l'histoire marquée par les violences politiques, militaires et ethniques.

Désormais, Alpha Condé doit donner des gages de bonne gouvernance aux institutions internationales, comme le FMI et la Banque mondiale. Il a donc engagé plusieurs réformes : lutte contre la corruption, contrôle des dépenses, respect de l’État de droit… Et pour mener à bien ses projets, le président guinéen n’accorde sa confiance qu’à une poignée de fidèles. Il contrôle tout en permanence depuis son bureau ou sa voiture, grâce à ses cinq téléphones portables : utilisation des fonds publics, dépenses des ministères, contrats miniers... Le sous-sol guinéen regorge de richesses : bauxite, fer, or et diamants. "La guinée doit se réapproprier ses ressources !", affirme Alpha Condé.

Richard Binet vous propose un voyage au cœur du pouvoir guinéen, dans ce petit État d’Afrique de l’Ouest, qui tente aujourd’hui de renaître après plus d’un demi-siècle de dictature.

Par Richard Binet

COMMENTAIRE(S)

Les archives

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus

21/11/2014 Front national

France : le FN à l’épreuve du terrain

Alors que le Front national est en pleine ascension en France, nos reporters sont retournés dans trois villes conquises par le parti lors des dernières élections municipales.

En savoir plus