Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Soupçonné de tentative d'évasion, Yvan Colonna a été transféré en région parisienne

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/07/2013

Soupçonné de préparer une tentative d'évasion, Yvan Colonna, l'assassin du préfet Erignac, a été transféré de la prison d'Arles à celle de Réau en région parisienne. Ses proches démentent qu'il ait voulu s'évader.

Yvan Colonna a-t-il eu le projet de s’évader ? C’est en tous cas la raison invoquée par la Chancellerie pour justifier le transfèrement vendredi 12 juillet du condamné le plus célèbre de France dans une prison de la région parisienne.

Condamné à perpétuité pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac, Yvan Colonna était détenu à Arles depuis le mois de décembre. Mais selon la justice, il aurait tenté de préparé une évasion avec un possible recours à des explosifs. Compte tenu de ces informations, "l'administration a jugé inutile de courir le risque de laisser Yvan Colonna à Arles" et a décidé son transfèrement à la prison de Réau (Seine-et-Marne).

Une version que ses avocats et proches contestent. Pour Me Pascal Garbarini, "cette prétendue tentative d'évasion, ou plus exactement de préparatifs en vue d'une tentative d'évasion", est une façon d'empêcher le rapprochement de son client de la prison corse de Borgo, non loin de Bastia, où résident l'épouse et le bébé du condamné. Depuis son interpellation, le 4 juillet 2003, "il n'y a eu aucune procédure disciplinaire concernant Yvan Colonna", a insisté Me Garbarini. "Je pense qu'on est dans un stratagème qui est d'empêcher Yvan Colonna de retrouver sa famille", a-t-il ajouté.

"C’est un procès d’intention"

"On lui reproche une prétendue volonté de s'évader alors qu'aucune espèce d'élément ne permet de le penser", a ajouté un autre de ses avocats, Me Patrice Spinosi. "C'est un procès d'intention", a-t-il estimé.

Yvan Colonna, condamné définitivement en juillet 2012, avait été transféré en décembre à la centrale d'Arles, après avoir été incarcéré huit ans à Fresnes (Val-de-Marne) puis un an à Toulon.

Le père d'Yvan Colonna, Jean-Hugues, s’est dit surpris par la décision. "Il est impossible que mon fils ait pu envisager une évasion, vu les liens qu'il a avec sa famille", qui lui rendait visite chaque semaine à Arles. "En admettant même qu'une évasion réussisse, c'était se priver lui-même des relations avec sa famille", a-t-il estimé.

Avec dépêches

Première publication : 12/07/2013

  • FRANCE

    Corse : du nationalisme à la vendetta

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'ancien avocat d'Yvan Colonna tué par balles en Corse

    En savoir plus

  • FRANCE

    Yvan Colonna définitivement condamné à la perpétuité

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)