Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Allemagne – Argentine : suivez la finale en direct

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

Les deux journalistes français enlevés en Syrie sont en vie, selon Le Drian

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/07/2013

D'après Jean-Yves le Drian, ministre français de la Défense, les deux journalistes français Didier François et Edouard Elias, qui ont disparu dans le nord de la Syrie le 6 juin 2013, sont en vie.

C'est un signe d'espoir pour les proches de Didier François et d'Edouard Elias, les deux journalistes français envoyés en Syrie pour Europe 1, et dont l'antenne est sans nouvelles depuis le 6 juin 2013. 

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, a annoncé dans la matinée du dimanche 14 juillet lors du "Grand rendez-vous" Europe 1/i>TELE/LeParisien, que le grand reporter et le photographe étaient bien vivants. 

"Tous les efforts sont faits pour que les conditions de leur libération puissent être mises en œuvre très rapidement". À la question "Ils sont vivants ?", Jean-Yves Le Drian a répondu : "Oui. On a tous les éléments qui nous permettent de le penser". "Je pense à eux et aux autres otages français", a-t-il poursuivi : "On sait qu'ils sont en vie et on multiplie les démarches". "Pour l'intérêt de tous, en particulier de ces deux-là, je ne dirai rien de plus", a-t-il ajouté. "On fait tout ce qu'il faut pour qu'ils puissent être libérés vite", a conclu le ministre.

Mobilisation des médias français

Mardi 9 juillet, Europe 1 avait annoncé que trente rédactions nationales et régionales avaient interpellé le président François Hollande dans une lettre envoyée le 28 juin. Les co-signataires, parmi lesquels l'AFP, le Monde, Libération, le Figaro, TF1, France2, BFMTV, RTL et France Info ainsi que plusieurs quotidiens de la presse régionale, soulignaient dans ce courrier "l'attention très grande" portée "à la libération de leurs confrères". Ils estimaient que leur détention était "en tous points illégale" et "port(ait) atteinte au droit international ainsi qu'à la liberté essentielle d'informer".

"Le président de la République a répondu dans les plus brefs délais à ce courrier, assurant 'l'engagement total de l'ensemble des services de l'État pour faire toute la lumière sur les circonstances de leur disparition et obtenir leur libération'", avait annoncé la radio.

Lundi 8 juillet, le président français avait également reçu les familles des deux journalistes.

Avec dépêches

Première publication : 14/07/2013

  • FRANCE

    Mobilisation pour la libération des journalistes français disparus en Syrie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)