Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacob Desvarieux, l'ambassadeur international du Zouk!

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Un Français enlevé en Algérie, le Quai d'Orsay n'écarte "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

  • Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

    En savoir plus

Afrique

Égypte : nouvelle attaque dans le Sinaï, au moins trois morts

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/07/2013

Au moins trois personnes sont mortes et 17 autres ont été blessées dans l'attaque à la roquette d'un car d'ouvriers dans le nord de la péninsule du Sinaï, où les violences se multiplient depuis la chute de Mohamed Morsi le 3 juillet.

Nouveaux actes de guérilla meurtriers dans le Sinaï : des hommes armés, supposés être des extrêmistes islamistes, ont visé lundi 15 juillet au petit matin un car avec des tirs de roquette. Au moins trois personnes ont été tuées et 17 autres blessées.

"Le bus a été attaqué à la roquette près de l'aéroport d'Al-Arish. Trois personnes sont

mortes et 17 ont été blessées", a déclaré un responsable de la sécurité. Le véhicule transportait des ouvriers d'une cimenterie dans le nord de la péninsule du Sinaï, à Al-Arish, ont indiqué des sources médicales et sécuritaires.

Dans un communiqué, un porte-parole militaire, le colonel Ahmed Aly, a déclaré qu'"un groupe terroriste" avait visé un véhicule de police mais frappé celui des ouvriers par erreur.

Affrontements près de la frontière israélienne


Cette attaque est survenue quelques heures après des affrontements entre des hommes armés et l'armée égyptienne, près de la frontière israélienne. Les combats ont eu lieu dans la région de Al-Wifaq, dans le nord du Sinaï, après une tentative ratée de faire sauter un véhicule de police avec des explosifs. Une région censée pourtant être démilitarisée, conformément aux accords de paix avec Israël conclus en 1973.

Depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet, les attaques se sont multipliées dans la partie de la péninsule du Sinaï frontalière avec la bande de Gaza et Israël. La semaine dernière, un policier de haut rang a ainsi été tué par des hommes armés et un copte a été trouvé décapité , tandis que deux personnes ont trouvé la mort dans une attaque contre un poste de contrôle.

Réputée pour être poreuse et échapper au pouvoir central égyptien, le nord de la péninsule du Sinaï était déjà le théâtre de problèmes de sécurité récurrents depuis le renversement du régime d'Hosni Moubarak début 2011.

Avec dépêches
 

Première publication : 15/07/2013

  • ÉGYPTE

    L'attaque du Sinaï, premier test sécuritaire pour Mohamed Morsi

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Le Sinaï, voie sans issue pour les migrants africains

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Nouveaux heurts entre la police et des hommes armés dans le Sinaï

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)