Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Afrique

Égypte : nouvelle attaque dans le Sinaï, au moins trois morts

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/07/2013

Au moins trois personnes sont mortes et 17 autres ont été blessées dans l'attaque à la roquette d'un car d'ouvriers dans le nord de la péninsule du Sinaï, où les violences se multiplient depuis la chute de Mohamed Morsi le 3 juillet.

Nouveaux actes de guérilla meurtriers dans le Sinaï : des hommes armés, supposés être des extrêmistes islamistes, ont visé lundi 15 juillet au petit matin un car avec des tirs de roquette. Au moins trois personnes ont été tuées et 17 autres blessées.

"Le bus a été attaqué à la roquette près de l'aéroport d'Al-Arish. Trois personnes sont

mortes et 17 ont été blessées", a déclaré un responsable de la sécurité. Le véhicule transportait des ouvriers d'une cimenterie dans le nord de la péninsule du Sinaï, à Al-Arish, ont indiqué des sources médicales et sécuritaires.

Dans un communiqué, un porte-parole militaire, le colonel Ahmed Aly, a déclaré qu'"un groupe terroriste" avait visé un véhicule de police mais frappé celui des ouvriers par erreur.

Affrontements près de la frontière israélienne


Cette attaque est survenue quelques heures après des affrontements entre des hommes armés et l'armée égyptienne, près de la frontière israélienne. Les combats ont eu lieu dans la région de Al-Wifaq, dans le nord du Sinaï, après une tentative ratée de faire sauter un véhicule de police avec des explosifs. Une région censée pourtant être démilitarisée, conformément aux accords de paix avec Israël conclus en 1973.

Depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet, les attaques se sont multipliées dans la partie de la péninsule du Sinaï frontalière avec la bande de Gaza et Israël. La semaine dernière, un policier de haut rang a ainsi été tué par des hommes armés et un copte a été trouvé décapité , tandis que deux personnes ont trouvé la mort dans une attaque contre un poste de contrôle.

Réputée pour être poreuse et échapper au pouvoir central égyptien, le nord de la péninsule du Sinaï était déjà le théâtre de problèmes de sécurité récurrents depuis le renversement du régime d'Hosni Moubarak début 2011.

Avec dépêches
 

Première publication : 15/07/2013

  • ÉGYPTE

    L'attaque du Sinaï, premier test sécuritaire pour Mohamed Morsi

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Le Sinaï, voie sans issue pour les migrants africains

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Nouveaux heurts entre la police et des hommes armés dans le Sinaï

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)