Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Rio : l'heure du bilan

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En une seconde, tout s'est écroulé"

En savoir plus

FRANCE

Paris Plages prend ses quartiers le long de la Seine

© FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/07/2013

L'arrivée de 5 000 tonnes de sable sur les berges de la Seine sonne le retour de Paris Plages. Le dispositif estival se tiendra cette année du 20 juillet au 18 août. Des millions de promeneurs y sont attendus.

La voie Georges-Pompidou a été coupée à la circulation lundi 15 juillet, pour permettre l'installation de Paris Plages, qui prend ses quartiers sur la rive droite de la Seine et le long du bassin de la Villette du 20 juillet au 18 août.

La manifestation, lancée en 2002 par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, verra cette année encore des millions de promeneurs se détendre sur la grande plage éphémère de près d'un kilomètre de long aménagée au bord du fleuve, ou profiter des activités proposées : jardin des brumes, cours de taï-chi, bibliothèque, loisirs nautiques.

Tous les vendredis et samedis, du 26 juillet au 18 août, huit spectacles live (concerts, opéra, danse, etc.) seront retransmis sur un écran géant installé sur le parvis de l'Hôtel de Ville.

Au chapitre des nouveautés, un circuit de kart électrique pour les enfants sera proposé par la Fédération française du sport automobile au bassin de la Villette, et une tyrolienne reliera les deux rives du bassin. Quarante-cinq embarcations attendront les marins d'un jour le long du canal.

Le coût de l'opération est d'environ 1,5 million d'euros, couvert en grande partie par les apports des partenaires privés de la Ville.

Avec dépêches
 

Première publication : 17/07/2013

  • FRANCE

    La capitale prend ses quartiers d'été avec Paris Plages

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)