Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

Amériques

Un policier dévoile les photos choc de l’arrestation de Djokhar Tsarnaev

Capture d'écran du site du Boston Magazine

Texte par Mehdi CHEBIL

Dernière modification : 02/12/2013

Un policier outré par la couverture du magazine "Rolling Stones" sur Djokhar Tsarnaev a publié, jeudi, des photos prises lors de l’arrestation de l’auteur présumé des attentats de Boston. Objectif : montrer le "vrai visage" du terrorisme.

Djokhar Tsarnaev, 19 ans, le visage ensanglanté, peine visiblement à se tenir droit. Aveuglé par les projecteurs de la police du Massachussetts, le co-auteur présumé du double attentat meurtrier du marathon de Boston, est adossé au bateau où il avait trouvé refuge, le 19 avril dernier, afin d’échapper à une vaste chasse à l’homme.

Un point laser rouge vissé au milieu du front du jeune Américain d’origine tchétchène évoque la présence hors-champ d’un sniper de la police. Le regard baissé de Djokhar Tsarnaev et ses mains bien en évidence complètent le tableau d’une scène intemporelle : la fin de cavale d’un homme traqué, quatre jours après l'attentat.

C’est précisément pour montrer la fin pitoyable de Djokhar Tsarnaev que le sergent Sean Murphy a envoyé, sans autorisation, des centaines de photos de l’arrestation au "Boston Magazine". Photographe pour la police d’État du Massachussetts, l’officier fait partie des nombreux Américains choqués par la dernière Une du magazine "Rolling Stones". Mèche rebelle et regard mélancolique, la photo du terroriste présumé, qui risque la peine de mort, évoque plus un rebelle rock'n'roll à la Jim Morrison que les djihadistes barbus façon Oussama Ben Laden.

Montrer Tsarnaev sous un jour moins avantageux

Couverture du magazine Rolling Stone
© Rolling Stone

"Ce type est diabolique. Voici le vrai terroriste de Boston. Pas quelqu’un de bien arrangé pour la couverture de 'Rolling Stones'", affirme Sean Murphy sur le site du Boston Magazine. Conscient que la publication de ces photos pourrait lui coûter sa place, l’officier justifie aussi sa décision par la volonté de dissuader d’éventuels futurs terroristes.

"La vérité est que rendre glamour le visage du terrorisme n’est pas seulement une insulte aux familles des agents tués pendant leur service, ça pourrait aussi inciter des gens instables à faire quelque chose de similaire pour avoir leur visage en Une de 'Rolling Stones'", ajoute Sean Murphy sur le site du Boston Magazine.

Une explication qui n’a apparemment pas convaincu ses supérieurs. Le policier-photographe a été suspendu jeudi soir tandis que la police du Massachussetts annonçait l’ouverture d’une enquête interne.

Première publication : 19/07/2013

  • ÉTATS-UNIS

    La une de "Rolling Stone" sur Djokhar Tsarnaev fait des vagues

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Boston : "Tsarnaev a plaidé non coupable pour éviter la peine de mort"

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentats de Boston : Djokhar Tsarnaev plaide non coupable

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)