Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

Afrique

Égypte : des milliers de pro-Morsi se mobilisent pour "annuler le coup d'État"

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/07/2013

Des milliers de partisans des Frères musulmans ont défilé dans la capitale égyptienne, vendredi, pour demander le rétablissement dans ses fonctions du président Mohamed Morsi, plus de deux semaines après son renversement par l’armée.

"Briser le coup d'État", tel est le slogan de cette nouvelle journée de protestations. Des milliers de partisans de Mohamed Morsi ont ainsi bravé les mises en garde de l’armée pour défiler, vendredi 19 juillet au Caire, contre le coup d’État militaire qui a renversé le président issu des Frères musulmans le 3 juillet.

"L’annulation du coup, c’est l’intitulé de leur mobilisation pour ce vendredi", rapporte

Trois femmes tuées à Mansoura dans des affrontements entre factions rivales

Trois femmes ont été tuées vendredi à Mansoura dans le delta du Nil lors d'affrontements entre factions rivales alors que des dizaines de milliers de partisans de Mohamed Morsi s'étaient rassemblés dans tout le pays pour réclamer le retour du président islamiste déchu.
 

Sonia Dridi, correspondante de FRANCE24 au Caire. "Le président intérimaire a prévenu hier : il n’y aura pas de retour en arrière. Mais les Frères musulmans sont déterminés et, manifester, c’est tout ce qui leur reste" analyse-t-elle.

"Sissi dégage, Morsi est le président"

Des cortèges partis de dix-huit mosquées du Caire ont convergé dans l'après-midi vers deux sites que les islamistes occupent depuis près de trois semaines: la mosquée Rabaa al-Adawiya dans un faubourg de la capitale, et les abords de l'Université du Caire, plus proche du centre-ville. Des manifestants pro-Morsi qui se dirigeaient vers le ministère de la Défense et le quartier général de la Garde républicaine ont été bloqués à des barrages de l’armée.

De nombreux slogans visaient le chef de l'armée et ministre de la Défense, le général Abdel Fattah al-Sissi, homme-clé dans la destitution de Mohamed Morsi et nouvel homme fort du pays.

"Sissi dégage, Morsi est le président", ont scandé certains manifestants en brandissant des portraits du président déchu. D'autres traitaient le général de "traître" ou "d'assassin".

Des manifestations islamistes ont également eu lieu en province, à al-Arich (nord Sinaï), Marsa Matrouh (nord-ouest), Beni Sueif et Minya (Moyenne Egypte), ainsi qu'à Alexandrie (nord, la deuxième ville du pays), selon la télévision publique.

Des rassemblements des adversaires de l'ex-président Morsi sont également annoncés sur la place Tahrir et près du palais présidentiel dans la soirée, faisant planer le risque de heurts entre les deux camps.

"On le sent, les autorités commencent à perdre patience et la confrontation est de plus en plus inévitable, surtout si les Frères musulmans continuent de bloquer des routes et de paralyser les activités du pays", affirme Sonia Dridi.

Détérioration de la sécurité

Les précédentes manifestations des partisans de l’ancien président Morsi ont débouché sur des affrontements avec les forces de l'ordre, faisant plus d'une centaine de morts depuis sa chute.

Le pouvoir est également confronté à une nette détérioration de la sécurité dans la péninsule du Sinaï, dans l'est du pays, où sont implantés des groupes islamistes radicaux. Une attaque de roquette a coûté la vie vendredi à deux civils dans cette zone. L'agence Mena a également indiqué que dix djihadistes y avaient été tués ces deux derniers jours lors d'une opération de l'armée contre les combattants islamistes.

Quatre policiers ont également été tués dans une série d'attaques depuis mercredi soir, selon des sources médicales et des services de sécurité.

 

Avec dépêches

Première publication : 19/07/2013

  • ÉGYPTE

    Le président égyptien promet de livrer la "bataille" pour restaurer la sécurité

    En savoir plus

  • ENTRETIEN

    Sur France 24, Amr Moussa justifie le coup d’État militaire en Égypte

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les Frères musulmans rejettent la légitimité du nouveau gouvernement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)