Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

EUROPE

Rubygate : trois proches de Berlusconi condamnés à de la prison

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/07/2013

Dans le cadre de l'affaire dite du "Rubygate", trois proches de l'ex-président du Conseil italien, accusés "d'avoir fourni" des jeunes femmes à Berlusconi, ont été condamnés à des peines de prison pour incitation à la prostitution.

Le tribunal italien chargé de statuer sur l’affaire dite du "Rubygate" a condamné vendredi trois proches de Silvio Berlusconi à des peines d’emprisonnement. Accusés d’avoir fourni à l’ancien Premier ministre des jeunes femmes, dont une mineure Karima El Mahroug surnommé Ruby, pour participer à des soirées, ont été reconnu coupable d’incitation à la prostitution.

Emilio Fede, un ancien présentateur de télévision et Lele Mora, un ex-agent de starlettes, ont été condamnés à sept ans de prison, tandis que l’ex-conseillère régionale et ancienne hygiéniste dentaire du Cavaliere, Nicole Minetti, a écopé de cinq ans. Tous trois clament leur innocence, mais ils n’ont pas encore annoncé s’ils vont faire appel.

Durant son réquisitoire, le magistrat avait parlé "d’orgies bachiques" à propos des soirées organisées pour Silvio Berlusconi. Le parquet avait même comparé les trois accusés à des "gouteurs de bons vins', estimant qu’ils obtenaient de nombreux avantages financiers de l’ancien Premier ministre "car ils connaissaient tous les secrets" de ces fêtes.

Des procès en série

Dans le premier volet judiciaire de ce scandale du Rubygate, Silvio Berlusconi, jugé séparément, a été condamné en première instance fin juin à sept ans de prison et à une interdiction de tout mandat public.

Alors qu’il attend son verdict en appel, un autre juge a examiné ce vendredi à Naples son cas dans une affaire de corruption de sénateur. Submergé par les problèmes judiciaires, le Cavaliere devra aussi faire face le 30 juillet à l’ouverture de l’examen, par la Cour de cassation, de son pourvoi contre sa condamnation pour fraude fiscale dans le procès Mediaset. Si la cour confirme son verdict, l’ancien homme fort de l’Italie pourrait se voir interdire d’exercer tout mandat public et devrait abandonner la politique.

Avec dépêches

Première publication : 19/07/2013

  • ITALIE

    Rubygate : "Silvio Berlusconi est bel et bien fini en politique"

    En savoir plus

  • ITALIE

    Silvio Berlusconi condamné à sept ans de prison dans l'affaire du Rubygate

    En savoir plus

  • ITALIE

    De Benoît XVI à Berlusconi : les prophéties de Nanni Moretti

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)