Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

Afrique

Des agents électoraux et un élu enlevés dans la région de Kidal

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/07/2013

Au moins cinq agents électoraux et un élu ont été kidnappés par des hommes armés, samedi à Tessalit (nord-est). Deux d'entre eux auraient été relâchés selon une source gouvernementale citée par l'AFP.

Deux des agents électoraux enlevés samedi dans la région de Kidal (nord-est du Mali) par des hommes armés ont été relâchés, a indiqué dimanche à l'AFP un responsable au ministère malien de l'Administration territoriale, sans détails dans l'immédiat sur le sort des autres otages.

"Deux des agents (électoraux) ont été relâchés dans la nuit de samedi à dimanche. Ils sont actuellement libres et non loin de Tessalit", localité au nord de la ville de Kidal où ils ont été kidnappés, a affirmé ce responsable sous couvert d'anonymat.

"Nous ne connaissons pas encore en détail les conditions de libération de ces agents électoraux. Mais c'est une bonne nouvelle", a-t-il précisé.

Aucune indication n'était disponible dans l'immédiat sur le sort des autres agents électoraux et de l'élu local qui ont été enlevés en même temps qu'eux.

Un responsable du gouvernorat de Kidal, chef-lieu de région, avait indiqué samedi à l'AFP que les ravisseurs avaient fait au total six otages: cinq agents électoraux et un élu local qui se trouvaient "à la mairie de Tessalit pour organiser la distribution des cartes d'électeurs" en vue du premier tour de la présidentielle prévu le 28 juillet.

La même source avait mis en cause des membres du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg), soutenant: "Les enlèvements (...) ont été organisés par des éléments du MNLA. Nous sommes formels sur ce point".

D'après deux résidents distincts joints par téléphone, le calme régnait dimanche matin à Tessalit mais aussi à Kidal, où des violences entre populations touareg et d'autres communautés avaient fait entre jeudi soir et vendredi quatre morts et plusieurs blessés. Le marché avait été incendié, des boutiques avaient été saccagées, pillées.

"Aujourd'hui (dimanche), c'est calme. Mais le marché brûlé est toujours fermé, les boutiques sont fermées", a affirmé l'habitant joint à Kidal.

A Tessalit, "ça va, c'est calme, mais le matériel électoral est abandonné sur place depuis l'enlèvement des agents électoraux", a dit le résident de cette localité.

AFP

Première publication : 20/07/2013

  • MALI

    Mali : des affrontements font quatre morts à Kidal

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE MALIENNE

    Dans la banlieue parisienne aussi, la campagne malienne bat son plein

    En savoir plus

  • FRANCE - MALI

    L'otage français Philippe Verdon est mort "assassiné"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)