Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Afrique

Cameroun: deux hommes condamnés à de la prison pour homosexualité

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/07/2013

La justice camerounaise a condamné deux hommes, dont un mineur, à des peines de prison pour homosexualité. Au Cameroun, comme dans 38 autres pays d'Afrique, l'homosexualité est considérée comme un délit.

Au Cameroun, un tribunal de Yaoundé a condamné mardi 23 juillet un homme accusé d'homosexualité à deux ans de prison ferme et un mineur poursuivi dans la même affaire à un an de prison avec sursis.

Joseph Omgba, détenu depuis bientôt deux ans, a été déclaré "coupable d'outrage sur mineur suivi de rapports sexuels et d'homosexualité" et condamné à deux ans de prison ferme. Le mineur, détenu un moment puis remis en liberté, a été déclaré "coupable d'homosexualité" et condamné à un an avec sursis. Un troisième accusé, Séraphin Ntsama, majeur et également détenu depuis bientôt deux ans, a été déclaré "non-coupable au bénéfice du doute" et acquitté.

L'homosexualité est interdite au Cameroun, comme dans 38 autres pays d'Afrique, et est passible d'une peine de cinq ans de prison.

Lors d'une audience devant le tribunal la semaine dernière, les avocats avaient demandé la relaxe de leurs clients. Le procureur de la République Maurice Soh avait, lui, requis la condamnation de Joseph Omgba et du mineur.

De nombreuses ONG dénoncent régulièrement les arrestations et emprisonnements de personnes homosexuelles au Cameroun, de même que les nombreuses pressions et menaces à l'égard des défenseurs de leurs droits.

Avec dépêches

Première publication : 23/07/2013

  • CAMEROUN

    Meurtre d'un homosexuel camerounais : le cri d'alarme de ses avocats

    En savoir plus

  • CAMEROUN

    Trois homosexuels condamnés à cinq ans de prison ferme

    En savoir plus

  • CAMEROUN

    Discriminations et arrestations arbitraires, le quotidien des homosexuels camerounais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)